Pariez en ligne avec Unibet
  • NEW1.69UTA2.18Pariez
  • LOS1.89LA 1.92Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Jayson Tatum avait beaucoup impressionné Shane Larkin dès sa saison rookie

Le nouvel international turc voit bien son ancien coéquipier aux Celtics dominer la ligue à l’avenir.

Avant d’exploser pour de bon en Europe, du côté de l’Anadolu Efes, Shane Larkin a côtoyé Jayson Tatum lors de sa saison rookie, en 2017-2018. Le meneur a d’ailleurs gardé une relation étroite avec le prodige des Celtics et se rappelle avoir été impressionné par ses capacités.

Certain qu’il allait finir par exploser, Shane Larkin lui avait alors donné un seul conseil : faire preuve de patience.

« C’est marrant parce que je l’entendais parler dans le podcast « All The Smoke » du truc avec Phoenix, quand il est allé là-bas, et qu’il disait : C’est là que je veux être », a-t-il souligné. Je me rappelle de ces conversations avec lui lorsqu’il était rookie et je lui disais : « Frère, sois juste patient ». Il était tellement talentueux, il voulait immédiatement être le joueur qu’il pouvait déjà être. Mais je lui disais : « Tu as juste 19 ans, relax, ton heure va venir et tu vas devenir l’un des meilleurs joueurs de cette ligue ». Je lui ai dit ça pendant des années, et maintenant, tout le monde voit ce qu’il peut faire. Cette année, ça a été son heure ».

Le talent et le mental pour s’imposer

Loin de Phoenix, où il aurait pu bénéficier de davantage de responsabilités plus tôt, Jayson Tatum a pris son mal en patience, poursuivant sa progression année après année avec cet exercice 2019-2020 aux airs de confirmation, comme en témoignent sa sélection au All-Star Game ou son titre de meilleur joueur du mois de février à l’Est (30.7 points, 7.9 rebonds et 3.2 passes, à 49.4% de réussite dont 48.1% à 3-points en moyenne sur 12 matchs).

Pour Shane Larkin, le processus qui mènera « JT » vers les sommets de la NBA est enclenché.

« Je ne vois pas de raison pour qu’il ne devienne pas « le gars » dans la ligue, » a-t-il poursuivi. « Il a toutes les capacités nécessaires, la taille, l’envergure, le QI basket, il peut défendre et être compétitif. Il est tellement jeune et son potentiel est tellement énorme qu’il n’y a aucune raison qu’il ne le soit pas et il ne devrait pas se contenter de moins. Ce qui est super avec lui, c’est qu’il a cette mentalité, comme on l’a vu sur son année rookie. Il a su être patient, il n’a pas forcé. Il était super efficace. Il a pris de plus en plus de responsabilités et les a assumées. Il a relevé chaque défi de front et il s’en est bien sorti. Je suis heureux pour lui ».

Jayson Tatum Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2017-18 BOS 80 31 47.5 43.4 82.6 0.6 4.4 5.0 1.6 2.1 1.0 1.4 0.7 13.9
2018-19 BOS 79 31 45.0 37.3 85.5 0.9 5.2 6.0 2.1 2.1 1.1 1.5 0.7 15.7
2019-20 BOS 59 35 44.8 39.8 80.6 1.0 6.1 7.1 3.0 2.1 1.4 2.2 0.9 23.6
Total   218 32 45.6 39.9 82.7 0.8 5.1 6.0 2.2 2.1 1.2 1.7 0.8 17.2
A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Boston Celtics en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés