Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Trente ans plus tard, le Magic révèle les secrets de l’histoire du numéro 12 de Michael Jordan

Le 14 février 1990, une personne s’introduit dans le vestiaire des Bulls pour voler le maillot de Michael Jordan, l’obligeant à jouer face au Magic avec le numéro 12.

Michael Jordan n’a pas porté que le numéro 23 en NBA. Il y a eu le numéro 45 lors de son premier comeback, et le numéro 12, un soir de 1990 du côté d’Orlando. On connaît tous la raison de ce choix étrange : quelqu’un s’était introduit dans le vestiaire des Bulls avant le match, et avait volé le célèbre numéro 23. À l’époque, les Bulls n’avaient pas d’autre jeu de maillots, et « His Airness » avait dû se rabattre sur un numéro 12, non floqué.

Trente ans après, le Magic se décide enfin à dévoiler les dessous de ce vol, par l’intermédiaire de Rodney Powell, l’intendant de la franchise. À l’époque, la sécurité avait fouillé tout le monde après le match, spectateurs comme employés de la salle, sans jamais retrouver le fameux numéro 23.

« Ce matin-là, après leur shootaround, leur vestiaire a été préparé avec les maillots, les shorts, les survêtements de chaque joueur, tout est disposé » raconte-t-il. « La porte du vestiaire était verrouillée, puis nous avions ajouté un cadenas sur une serrure supplémentaire. Une seule personne avait la clé. »

Le voleur repart sans son butin…

Impossible donc d’entrer dans le vestiaire, mais lorsque les Bulls arrivent à 16h30 à la salle puis entrent dans leur vestiaire, le maillot numéro 23 de Michael Jordan a disparu, et cet employé du Magic raconte le tour de passe-passe du voleur, qui travaillait à l’époque pour la franchise d’Orlando.

« Quelques jours plus tard, le Magic a découvert par la sécurité qu’un de ses employés avait mis en place un stratagème pour obtenir le maillot. Il était entré par un autre vestiaire, puis avait grimpé dans les faux plafonds. Il avait ensuite déplacé une dalle du plafond, saisi le maillot, et l’avait remonté dans le plafond. J’imagine qu’il avait prévu de revenir le chercher. »

Il y a cinq ans, Sports Illustrated avait confirmé que le maillot avait été retrouvé dans un faux plafond. Nos confrères avaient précisé que les Bulls et Michael Jordan n’avaient d’ailleurs jamais demandé à récupérer le maillot.

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chicago Bulls en 1 clic

Orlando Magic en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés