Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Le 31 mars 1996, les Spurs bouclent un mois parfait

En remportant leurs 16 rencontres du mois de mars, David Robinson et compagnie étaient entrés dans l’histoire de la NBA. Seules six équipes ont réalisé une telle performance.

Plus d’une quinzaine d’équipes, dans l’histoire de la NBA, ont réussi à remporter l’intégralité des rencontres d’un mois de compétition. Néanmoins, seules six formations l’ont réalisé avec au moins 16 rencontres au programme, soit plus d’une victoire tous les deux jours.

Parmi elles, on retrouve les Spurs version 1995-1996, qui n’étaient que les deuxièmes à l’époque, après les légendaires Lakers de 1971-1972, auteurs de la plus longue série de victoires de l’histoire avec 33 succès de rang.

C’est le 31 mars 1996 donc, contre les Suns de Charles Barkley, que les hommes de Bob Hill (Gregg Popovich arrivera la saison suivante) valident cet exploit avec une victoire 97-83. Pour l’anecdote, leur série de 17 succès de suite, entamée le 29 février, prendra fin le 2 avril contre ces mêmes Suns.

Durant ce mois immaculé (la même saison, les Bulls avaient fait un 14-0 en janvier), c’est bien sûr David Robinson, MVP de la saison passée, qui va porter les Texans avec 25.3 points, 11.9 rebonds et 3.2 contres de moyenne.

Après les Lakers en décembre 1971 et les Spurs en mars 1996, ce seront les Clippers en décembre 2012, les Spurs encore une fois en mars 2014 et les Warriors en novembre 2015 qui afficheront ce parfait 16-0 dans un mois.

Néanmoins, le record NBA appartient aux Hawks, qui avaient remporté 17 matches sans en perdre un seul, en janvier 2015.

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

San Antonio Spurs en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés