Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Le 24 mars 2017, Devin Booker fait sauter les compteurs avec 70 points à Boston

Personne depuis les 81 points de Kobe Bryant en janvier 2006 n’avait inscrit autant de points. Face aux Celtics, l’arrière des Suns a pris feu, dans une prestation assez étrange sur le plan visuel.

Comme toutes les grandes performances offensives de l’histoire de la ligue, celle de Devin Booker contient plusieurs niveaux de lecture. La première, c’est la plus évidente et la plus simple : les statistiques.

Ce 24 mars 2017, l’arrière des Suns a inscrit 70 points ! Ils ne sont que cinq autres à l’avoir fait : Wilt Chamberlain (à six reprises), Kobe Bryant, David Thompson, David Robinson et Elgin Baylor. Ça vous classe un attaquant. Dans le détail, ce sont donc 70 points à 21/40 au shoot, 4/11 à 3-pts, 24/26 aux lancers-francs, avec 8 rebonds et 6 passes.

La deuxième lecture, c’est celle du match. Là, ça se corse. Car les Suns ont été dominés toute la rencontre et lancés dans une fin de saison sans enjeu ni saveur, ils ont transformé le match en show pour Devin Booker. Ils n’ont cherché qu’à le servir, multipliant les écrans, parfois jusqu’à trois de suite pour lui offrir un shoot convenable. Ce fut notamment très caricatural dans les ultimes minutes, alors que la rencontre était pliée. Néanmoins, les joueurs de Phoenix ont été directement encouragés par les spectateurs du TD Garden, certes satisfaits de la victoire de leur troupes, mais enthousiastes à l’idée de vivre un grand moment. Chaque panier de Devin Booker est accompagné d’un soutien du public, comme s’il était à domicile.

Le tout avec une cheville qui grince et des bons défenseurs sur le dos

De plus, si Devin Booker n’avait pas autant enchaîné les paniers, sans doute qu’il aurait rejoint le banc bien plus rapidement car il était touché à la cheville depuis quelques jours. En début de match, le jeune arrière avait même aggravé sa blessure. Résultat : les coaches ont hésité et, vu la prestation, ils ont préféré le laisser en profiter, quitte à abîmer son articulation.

Dernière lecture enfin avec le talent. Car, complètement aidé par ses coéquipiers ou non, coller 70 points reste une performance. Marcus Smart et les Celtics n’ont pas totalement déroulé le tapis rouge à leur adversaire. Offensivement, Devin Booker est un énorme talent, de ceux capables de coller 14 points en deux minutes comme il l’a fait ce soir-là, passant donc de 56 à 70 points en 120 secondes.

Plusieurs de ses paniers sont compliqués, mais avec la confiance et sa technique, il a toujours su dominer ses défenseurs directs, Marcus Smart donc, mais aussi très régulièrement Jaylen Brown.

Devin Booker Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2015-16 PHX 76 28 42.3 34.3 84.0 0.4 2.1 2.5 2.6 3.0 0.6 2.1 0.3 13.8
2016-17 PHX 78 35 42.3 36.3 83.2 0.6 2.6 3.2 3.4 3.1 0.9 3.1 0.3 22.1
2017-18 PHX 54 35 43.2 38.3 87.8 0.5 4.0 4.5 4.7 3.1 0.9 3.6 0.3 24.9
2018-19 PHX 64 35 46.7 32.6 86.6 0.6 3.5 4.1 6.8 3.1 0.9 4.1 0.2 26.6
2019-20 PHX 62 36 48.7 36.0 91.6 0.4 3.7 4.2 6.6 3.0 0.7 3.9 0.3 26.1
Total   334 34 44.7 35.5 86.8 0.5 3.1 3.6 4.7 3.1 0.8 3.3 0.3 22.3

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Boston Celtics en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés