NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
ORL
CHA1:00
BOS
WAS1:30
BRO
MIA1:30
TOR
IND1:30
NOR
ATL1:30
MIL
MIN2:00
OKC
LAL2:00
PHO
SAC4:00
POR
MEM4:00
LAC
CLE4:30
Pariez en ligne avec Unibet
  • ORL2.72CHA1.44Pariez
  • BOS1.53WAS2.52Pariez
  • 150€ offertsLa suite →

La carrière de Kobe Bryant reste le meilleur souvenir de Gregg Downer, son coach à Lower Merion

Le coach du lycée de Lower Merion a rendu un hommage à son ancien joueur devenu son « idole », son « héros » même.

Le 24 février dernier, Gregg Downer était présent au Staples Center pour l’hommage rendu à Kobe Bryant, décédé le 26 janvier. Pour la première fois en 30 ans de métier, ce dernier a manqué plusieurs entraînements avec son équipe du lycée de Lower Merion, à Philadelphie.

C’est là qu’il a connu l’ancienne idole des Lakers, puisqu’il a coaché l’arrière avant son arrivée en NBA en 1996. Profondément affecté par le disparation de son ancien joueur, il le place très haut dans sa hiérarchie personnelle.

« J’ai vu des choses incroyables dans ma vie », écrit-il ainsi. « J’étais au Superdome quand Michael Jordan a marqué le panier de la gagne pour le titre NCAA 1982. J’étais au Spectrum quand le jeune Magic Johnson a compilé 42 points et 15 rebonds pour gagner les Finals en 1980 contre mes Sixers adorés […] Mais mes moments sportifs préférés ont été chaque seconde des 20 ans de carrière de mon idole, mon héros, mon bien-aimé Kobe Bryant. Pendant deux décennies, je me suis calé sur l’heure de l’Ouest et j’ai appris à vivre avec cinq heures de sommeil pendant que Kobe devenait le plus grand champion et le compétiteur le plus craint de sa génération. »

« Je suis sûr que Kobe voudra faire un un-contre-un contre MJ au paradis. Michael a intérêt de prendre ses chaussures »

Ce fut une expérience unique pour ce coach de lycée d’observer son jeune talent devenir un des meilleurs joueurs du monde, puis de l’histoire de la NBA.

« J’ai vu les airballs de Kobe à Utah, ses buzzer-beaters, ses 81 points, ses loupés et ses bagues », poursuit-il. « J’ai été témoin de sa grandeur, et je l’ai fait avec une immense fierté, en me souvenant de nos moments ensemble. Les instants que j’ai passés avec lui étaient encore plus uniques. J’ai shooté des lancers-francs dans le Forum avant les entraînements, j’ai partagé des repas avec lui dans sa maison. Il m’a appris à gagner et il m’a poussé à être le meilleur coach possible. Quand on me demande pour la cinquantième fois s’il y aura un jour un autre Kobe Bryant, la réponse est simple : absolument aucune chance. »

Tout comme Kobe Bryant n’est pas devenu une simple imitation de Michael Jordan. Lui qui a eu très jeune l’ambition de se mesurer sur le parquet et dans les mémoires à l’icône des Bulls.

« Je savais avant beaucoup que le rêve de Kobe était de devenir le prochain Michael Jordan. On en a souvent parlé, entre ses 13 et 17 ans. On le voyait clairement à ses manières, ses imitations. Michael était une large part de son identité. Le discours de Michael était emblématique, comme l’homme lui-même. Jordan savait que Kobe était son petit frère. Kobe a dû sourire dans les étoiles quand son héros a confirmé sa grandeur. La plupart des gens n’ont aucune idée du travail que Bryant a effectué pour obtenir la validation et le respect de Jordan. Je suis sûr que Kobe voudra faire un un-contre-un contre MJ au paradis. Michael a intérêt de prendre ses chaussures. »

Tags →
A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires