Summer
league
Summer
league
DAL79
MIA92
NYK106
SAC105
UTH86
TOR76
CHA84
BOS89
ORL98
MEM104
OKC81
PHO87
ATL
LAL3:30
CLE
GSW4:00
Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Le MVP de la nuit : Boban Marjanovic, remède à la mélancolie

Le pivot serbe a balayé la mauvaise nouvelle de la soirée du revers de sa large main, pour faire vibrer le public de Dallas.

Il y aura un avant et un après 11 mars 2020 en NBA, le jour où la ligue s’est arrêtée à cause du coronavirus. Quand l’annonce a été faite, Mavericks et Nuggets s’affrontaient dans un duel serré du côté de Dallas. Il restait un quart-temps et demi à jouer.

Les officiels ayant décidé de continuer ce match qui pourrait être le dernier de la saison 2019-2020, les joueurs sont revenus sur le terrain comme si de rien n’était, pour les fans. Pas dupes, ces derniers ont compris aussi que cette rencontre était sans doute la dernière avant longtemps, et qu’ils ne pourraient peut-être pas goûter au bonheur de revoir leur équipe en playoffs, quatre ans après leur dernière participation. Ils ont donc décidé de faire du quatrième quart-temps une fête. Et ne pouvaient rêver mieux que Boban Marjanovic pour faire le show.

Le meilleur Serbe sur le terrain

Le pivot, titulaire en l’absence de Kristaps Porzingis, avait jusque-là livré une belle bataille avec son compatriote serbe Nikola Jokic, mais il a pris une autre dimension dans le quatrième quart-temps. Une scène en deux actes : il a d’abord enchaîné huit points pour en donner autant d’avance aux siens, alors qu’ils étaient menés d’une longueur avant ce dernier quart.

Sorti se reposer, il a vu Jamal Murray enfiler cinq points pour remettre Denver dans le droit chemin. Rick Carlisle a alors relancé son joker après 45 secondes de repos, pour qu’il aille inscrire huit nouveaux points, dans une ambiance de feu, et plier le match à lui tout seul« Je ne sais pas quoi dire sur Boban, il s’est accroché du début à la fin » soulignait son entraîneur après le match.

Se rendant indispensable contre une défense de Denver impuissante, il a donc marqué 16 de ses 31 points dans la dernière période, à 12/20 aux tirs au total, en prenant 17 rebonds.

Une performance XXL qui a donné le sourire aux fans de Dallas, et c’était l’essentiel hier soir.

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités

Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *