Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Semi Ojeleye n’a pas fait les choses à moitié

L’ailier des Celtics est soulagé d’avoir réussi à saisir sa chance face aux Cavaliers avec son record en carrière et la victoire.

« Il faut qu’on se prépare à ne pas être à 100%. » Brad Stevens le sait : les saisons NBA sont rythmées par les blessures. Mercredi soir, il est parti à Cleveland sans Kemba Walker, laissé au repos, Gordon Hayward, touché au genou, et Jaylen Brown, absent une semaine à cause d’une blessure à la cuisse. Et avec un Jayson Tatum pas totalement remis de son petit virus. Le tout au lendemain de la grosse claque de Caris LeVert.

Il fallait quelqu’un pour « step up » comme on dit outre-Atlantique, pour répondre présent, et c’est Semi Ojeleye qui s’y est collé. De son vrai prénom « Jesusemilore Talodabijesu », c’est le discret soldat, gros bosseur, coéquipier modèle… Un joueur que tout le monde apprécie mais qui ne voit d’ordinaire pas beaucoup le terrain, sauf pour des missions spéciales, comme essayer de freiner Giannis Antetokounmpo par exemple.

« C’est le meilleur » lance Brad Stevens. « C’est un énorme bosseur, un super coéquipier. Quand ça ne va, il est là pour tout le monde et je pense que c’est important dans une équipe. Et on sait en plus qu’il peut ne pas jouer un soir et être efficace le suivant. » Une qualité très recherchée en NBA, qui résulte de son mantra : « Tu essaies de tirer profit d’opportunité comme celle-ci, et quand il n’y en a pas, tu continues à bosser » décrit-il. « On savait que Semi était capable de ça » assure Marcus Smart. « Il prend ses tirs tous les jours. Il fallait juste une opportunité. Il l’a eue et en a tiré profit. »

« C’est un soulagement. Ça enlève un poids de tes épaules de savoir que tout ce travail finit par se manifester un peu »

Alors que son temps de jeu a été réduit depuis le All-Star Break, avec à peine 7 minutes en moyenne contre 14 à l’année, le semi-remorque a défoncé la porte ouverte par les absences de ses camarades hier soir pour enchaîner, dans un premier temps, 15 points en première mi-temps, dont 12 dans le seul deuxième quart-temps, avant de recevoir un coup de genou de Larry Nance Jr. dans le bas ventre. « C’était une situation inconfortable, mais je voulais juste revenir sur le parquet parce qu’on avait besoin de gagner. »

Le 37e choix de Draft 2017 est donc revenu pour jouer les 17 dernières minutes du match, au cours desquelles il a inscrit deux paniers à mi-distance bien loin de sa traditionnelle panoplie, et un 3-points décisif à deux minutes de la fin pour en donner six d’avance à Boston. « Semi a super bien joué. Il a mis des gros tirs. Il a mis celui qui a scellé le match » souligne Jayson Tatum, qui a compilé 32 points, 9 rebonds et 6 passes alors qu’il ne se sentait pas très bien. « Il travaille comme un fou. Il ne joue pas toujours, mais quand son nom est appelé, il est présent, et c’est une des principales raisons de notre victoire ce soir. » Il a terminé avec 22 points à 8/11 dont 5/8 de loin, avec 6 rebonds, 2 passes et un contre, pour un +/- de +11.

Une grosse récompense pour ce joueur discret – sauf en défense – surpris à danser sur un 2+1 ou à laisser exploser sa joie après un 3-points. « C’est un soulagement. Ça enlève un poids de tes épaules de savoir que tout ce travail finit par se manifester un peu » confie-t-il plein de sincérité, avant d’ajouter : « Et maintenant, c’est l’heure de travailler encore plus. »

Semi Ojeleye Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2017-18 BOS 73 16 34.6 32.0 61.0 0.5 1.7 2.2 0.3 1.3 0.3 0.3 0.1 2.7
2018-19 BOS 56 11 42.4 31.5 61.5 0.4 1.1 1.5 0.4 0.8 0.2 0.3 0.1 3.3
2019-20 BOS 69 15 40.8 37.8 87.5 0.4 1.7 2.1 0.5 1.2 0.3 0.3 0.1 3.4
Total   198 14 39.1 34.0 68.8 0.4 1.5 2.0 0.4 1.1 0.3 0.3 0.1 3.1

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Boston Celtics en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés