Pariez en ligne avec Unibet
  • NEW1.69UTA2.18Pariez
  • LOS1.95LA 1.87Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Pour Mark Cuban, l’arbitrage en NBA est un problème depuis 20 ans

La rencontre entre les Hawks et les Mavericks s’est terminée dans la confusion après une claquette accordée à John Collins à huit secondes de la fin. Le patron des Mavericks ne décolère pas.

Environ deux millions de dollars. C’est ce qu’a versé en amendes Mark Cuban aux caisses de la NBA depuis qu’il est le patron des Mavericks et il va sans doute devoir ajouter quelques dizaines de milliers de dollars dans les jours qui viennent. Après le revers de ses joueurs à Atlanta sur une dernière action litigieuse, le bouillant propriétaire s’est lâché après le match sur l’arbitrage.

« Quand vous pensez que l’arbitrage ne peut pas être pire, réfléchissez-y à deux fois. C’est juste absurde » écrit-il sur Twitter. « Donc, ils sifflent un contre en phase descendante. Ils sifflent, et après le coup de sifflet, il y a une claquette. Après avoir revu les images, ils valident le contre, mais accordent le panier. Mais c’est quoi ce bordel ? C’est l’arbitrage en NBA. »

Au départ, et à 8 secondes de la sonnerie, il y a effectivement un contre de Dorian Finney-Smith sur Trae Young sur la planche. Derrière John Collins prend le rebond et marque sur la claquette. Sauf que les arbitres ont effectivement sifflé « goal tending » avant le shoot de John Collins. Ils vont revoir la vidéo, et valident finalement le contre. Mais aussi la claquette de John Collins, pourtant inscrite après le coup de sifflet !

« On engage des anciens arbitres en pensant qu’ils peuvent recruter, entraîner et gérer des arbitres. On réalise deux ans plus tard qu’ils ne peuvent pas. Mais on recommence. »

« Mais attendez, il y a mieux… L’un des arbitres nous a dit que c’était un coup de sifflet involontaire, et qu’il n’y avait pas de « goal tending ». Peu importe que les joueurs se soient arrêtés de jouer. Ils pensaient que le coup de sifflet était intervenu après la claquette, et que le panier comptait. Alors pourquoi vont-ils revoir l’action s’il n’y avait pas de « goal tending » ? » demande encore Mark Cuban sur son Twitter.

Après le match, les arbitres sont venus se justifier par l’intermédiaire de Rodney Mott : « Le ballon avait été contré et l’action revue. Le ballon a touché le cercle, et c’était donc un coup de sifflet qui ne s’imposait puisque le contre était bon. Selon le règlement, c’est un coup de sifflet non intentionnel, et comme Collins était déjà en mouvement pour shooter au moment du coup de sifflet, on applique la règle de la continuation, et le panier est accordé. »

Des explications qui n’ont pas convaincu Mark Cuban, mais aussi Rick Carlisle qui réclamaient un entre-deux.

« Les arbitres ratent des matches. Mais ce n’est pas le problème d’un match. C’est la même merde depuis 20 ans » conclut Mark Cuban. « On engage des anciens arbitres en pensant qu’ils peuvent recruter, entraîner et gérer des arbitres. On réalise deux ans plus tard qu’ils ne peuvent pas. Mais on recommence. »

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Atlanta Hawks en 1 clic

Dallas Mavericks en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés