Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Kyrie Irving absent, Kenny Atkinson ne peut pas travailler sur l’alchimie des Nets

La fin de saison du meneur de Brooklyn conclut un premier acte décevant et frustrant. L’objectif était de l’intégrer avant l’arrivée de Kevin Durant. C’est manqué…

L’annonce de Sean Marks, le GM des Nets, a donc marqué la fin de la première saison de Kyrie Irving à Brooklyn. Le retour à la maison du champion 2016 (il a grandi dans le New Jersey) ne s’est pas déroulé aussi bien qu’attendu.

Plombé par les blessures, le meneur des Nets va se faire opérer de l’épaule et n’aura donc disputé que 20 matches, avec du très bon parfois, même s’il restait beaucoup de travail avant que Kyrie Irving soit totalement intégré dans le collectif de Kenny Atkinson. C’est justement ce point qui laisse le plus de regrets au coach.

« Je suis très déçu, déjà pour Kyrie, et pour l’équipe aussi », déclare l’entraîneur au New York Post. « C’est difficile à accepter. Les joueurs vont avoir de nouvelles opportunités et vont devoir monter d’un cran. Mais sur le fond, on voulait du temps pour bosser sur une continuité, une alchimie avec lui. Là, on n’aura pas cette chance. On commencera une toute nouvelle saison et il faudra trouver une solution rapidement. C’est vraiment décevant. » 

L’idée était effectivement d’intégrer Kyrie Irving cette année, avant le retour de Kevin Durant la saison suivante. On l’a observé, l’arrivée du meneur a un peu bousculé les choses et l’équilibre était encore instable. Là, en début de saison prochaine, il faudra s’adapter à deux stars en même temps.

« C’est vraiment dur », relate de son côté, toujours dans le quotidien new-yorkais, Spencer Dinwiddie. « Nos deux plus grands joueurs qui manquent la saison, ce n’était pas ce qu’on souhaitait. La seule chose qu’on peut espérer, c’est une rééducation rapidement. C’est ça l’essentiel pour lui. »

Joueur fragile, il semblait inutile de tirer sur la corde cette année pour Kyrie Irving, surtout si c’était pour hypothéquer la saison prochaine, celle des choses sérieuses.

« La priorité, c’est la santé des joueurs à long terme », a souligné Sean Marks. « Kyrie a été catégorique : il voulait une injection de cortisone et voir ensuite comment les choses évoluaient. On prend de la distance là, afin d’avoir une vision sur les deux ou trois prochaines années et pas seulement sur les deux ou trois prochains mois. »

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Brooklyn Nets en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés