Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

La crise avec la Chine va avoir un impact sur le salary cap

La NBA a prévenu les équipes que les prévisions du prochain salary cap seront sûrement impactées par le manque de revenus suite à la crise chinoise de l’automne dernier.

La question était déjà posée en octobre 2019. La crise avec la Chine, après l’affaire du tweet de Daryl Morey, laissait craindre des pertes économiques d’ampleur. C’est visiblement confirmé puisque ESPN avance le chiffre de 150 à 200 millions de dollars de perte !

Ce jeudi, la NBA est censée annoncer une nouvelle projection du salary cap pour la saison 2020-2021. Cette masse salariale, quelques semaines avant les événements chinois, était confirmée à 116 millions de dollars mais d’après nos confrères, mais la ligue a déjà prévenu : comme les revenus seront moins importants, le salary cap sera touché.

Certains dirigeants ont déjà anticipé et prévoient une masse salariale réévaluée autour de 113 millions de dollars, mais la ligue a annoncé qu’elle serait finalement proche des 115 millions de dollars.

La baisse est donc plutôt limitée, et la « luxury tax » ne passerait que de 141 à 139 millions de dollars.

Heureusement pour les franchises, l’été 2020 semble moins propice aux grosses signatures et aux transferts que l’été 2019, mais une diminution du salary cap aurait tout de même une conséquence sur les contrats, calculés rappelons-le sur un pourcentage de la masse salariale.

De plus, certaines équipes paieront encore plus de « luxury tax » si le plafond baisse d’un cran.

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés