Pariez en ligne avec Unibet
  • CHA1.97NEW1.77Pariez
  • CLE3.55PHI1.26Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Les Bucks conquis par la Ville lumière

Les joueurs de Milwaukee ont pris le pouls de Paris depuis leur arrivée, et ils ont le sentiment d’être privilégiés.

Pendant le marathon de la saison régulière, il est rare que les joueurs soient stationnés dans une ville, en déplacement, pendant plusieurs jours. Cet épisode parisien est donc une jolie exception pour les Bucks.

Même si le long voyage et l’arrivée à 11 heures du matin ce mardi ont laissé des traces. « Le décalage horaire s’est fait ressentir le premier jour », assure Pat Connaughton. Khris Middleton confirme : « Le premier jour à Paris était compliqué, on a essayé de ne pas dormir de la journée, et donc on s’est promené. » Ainsi, comme l’affirme Giannis Antetokounmpo, « le coach nous a donné une journée de repos mercredi pour récupérer ».

Les joueurs sont donc allés visiter un peu Paris, pour voir ce qu’ils ne connaissaient qu’en photo. « L’architecture est superbe », glisse Khris Middleton, rapidement secondé par un Eric Bledsoe qui constate, sourire aux lèvres, que les « bâtiments sont bien différents ». Tous ont également souligné l’excellence de la gastronomie française.

« C’est définitivement un privilège »

D.J. Wilson a été le plus bavard sur ses premières heures à Paris. « C’est ma première fois ici. Ça fait partie des villes où j’avais toujours rêvé d’aller. J’ai pu faire venir ma mère. On a fait un tour, du shopping et on a visité le musée du Louvre. J’espère pouvoir aller à la Tour Eiffel le soir pour la voir de nuit. Ce n’est que du plaisir. » Même discours chez Khris Middleton : « C’est clairement excitant car ça n’arrive pas souvent de jouer un match de saison régulière dans un autre pays, surtout dans une ville comme Paris. C’est une super expérience et l’occasion de faire un break avec ce qu’on fait habituellement. On profite d’un nouvel endroit, avec une nouvelle culture. »

Clairement, le shooteur de Milwaukee n’y voit que du positif : « C’est définitivement un privilège. Se déplacer dans un autre pays et y disputer un match NBA, c’est unique pour la médiatisation du basket, et montrer sa qualité depuis quelques années. C’est clairement spécial comme match, et je ne pense pas que ce soit un sacrifice. »

Le moment fort de la journée de mercredi a bien évidemment été le passage par le Parc des Princes. L’entrée dans un monde nouveau pour la plupart des joueurs de la NBA, plus habitués au footbal américain qu’au « soccer ».

« Entre sportifs professionnels, il y a toujours le plus grand des respects, surtout quand on ne pratique pas le même sport. On a pu parler de nos quotidiens respectifs. C’était génial ce moment avec le PSG. Mon meilleur ami jouait au football et c’est un sport qui progresse beaucoup aux États-Unis », termine Pat Connaughton.

Propos recueillis à Paris // Photo : NBAE/Getty Images

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Milwaukee Bucks en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés