Matchs
hier
Matchs
hier
Pariez en ligne avec Unibet
  • LOS1.52MIA2.7Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Adam Silver n’est pas inquiet par rapport à la baisse des audiences cette saison

Le patron de la NBA ne nie pas la chute des audiences qui frappe la ligue depuis le début de saison mais la relativise. Il rappelle que tous les autres voyants sont au vert.

Si le succès d’audience du choc entre les Bucks et les Lakers a été souligné, c’est bien parce que les audiences générales sont en baisse. On évoque – 17% pour ESPN et – 20% pour TNT ainsi que plusieurs matches qui n’ont pas rassemblé au moins un million de spectateurs.

Les raisons de ces chutes sont nombreuses, entre les blessures de plusieurs joueurs majeurs (Stephen Curry, Kevin Durant, Klay Thompson, Zion Williamson, Kyrie Irving…) et la présence des stars à l’Ouest qui empêche les fans de l’Est de regarder les matches, diffusés trop tardivement. Pour autant, Adam Silver ne semble pas perturbé.

« Je ne suis pas surpris de voir chuter nos audiences », affirme le patron de la NBA. « Je ne suis pas inquiet non plus. Sur tous les autres indicateurs clés de la popularité de la ligue, on est en hausse. La saison passée, on a battu un record d’affluence dans les salles, les réseaux sociaux touchent des millions de personnes, nos chiffres du League Pass augmentent aussi ainsi que notre merchandising. »

En clair, la NBA est devant un virage à négocier. La télévision traditionnelle perd de son influence et la ligue a moins de cinq ans maintenant pour anticiper les prochaines négociations sur le contrat télé, en 2024.

« La grande question, c’est la transition que va connaître la ligue pour sa distribution vers les fans, notamment les plus jeunes », poursuit Adam Silver. « On sait que l’offre et la demande ne se rencontrent pas. Nos fans les plus réguliers ne sont pas abonnés au câble ou alors ils ne passent pas par ce mode de consommation. Ils ne regardent pas la télévision. Ils sont sur d’autres formes de médias qui, en raison de notre contrat actuel, ne proposent pas nos matches en direct. »

Adam Silver conclut en estimant que c’est « encore tôt » pour planifier des changements avant ce nouvel accord avec les chaînes de télévision, mais qu’avec la NBA, ils ne seront pas des « observateurs passifs ».

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés