Matchs
hier
Matchs
hier
SAS107
MIA102
DEN107
IND115
Pariez en ligne avec Unibet
  • WAS1.79DET1.94Pariez
  • ATL3.8TOR1.23Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Le MVP de la nuit : LeBron James, papa fait de la résistance

Au lendemain de son déplacement pour voir son fils à l’œuvre, le Laker a signé une performance de choix sur le parquet des Hawks.

Ils étaient les deux hommes les plus âgés sur le parquet. Après la rencontre, LeBron James est allé saluer chaleureusement Vince Carter, une dernière fois. Dans quelques mois, l’ancien dunkeur fou ne sera plus dans la grande ligue. LeBron James lui, 35 ans à la fin de l’année, sera toujours là. À dominer les débats comme il l’a fait cette nuit à Atlanta.

Un match dans lequel il a réalisé un beau petit festival, en particulier en première période. Au final, 32 points (12/21), 13 rebonds, 7 passes, 3 contres, 40 d’évaluation, on ne sait combien de dunks et highlights en tous genres… LeBron James a été « spectaculaire » comme le qualifie son coach Frank Vogel.

« J’essaie de jouer avec un maximum de plaisir et d’intensité », lâche l’intéressé. Question intensité, hormis quelques « oublis » défensifs en fin de rencontre, on a vu. Pour le côté plaisir et « joie » sur le terrain, on l’a vu aussi.

À l’instar de cette action plutôt cocasse en contre-attaque où Rajon Rondo va feinter la passe lobée vers LeBron James pour finir au cercle… sous la « menace » d’un contre « chase down » de son propre coéquipier !

« Il m’a eu avec sa feinte de passe donc je lui ai rendu avec une feinte de contre ! », formule le King en rigolant. « Je ne sais pas combien de matches il me reste dans ma carrière, » reprend plus sérieusement le meilleur passeur de la ligue. « Je ne sais pas combien de gamins vont encore venir me voir. C’est mon devoir, c’est mon devoir de jouer. »

La veille de sa grosse performance en Géorgie, c’est LeBron James qui est allé à la rencontre des plus jeunes, en assistant à cette rencontre hyper médiatisée entre l’équipe de son fils Bronny et St. Vincent-St. Mary, l’ancien lycée du Laker.

LeBron a sans surprise été beaucoup questionné sur le sujet, en particulier sur l’éventualité d’être encore en NBA au moment où son fils le rejoindrait, dans l’hypothèse que ce dernier y parvienne.

Est-ce qu’il y pense ? « Vu comment je me sens physiquement après ce match, non ! Absolument pas !, » commence-t-il par sourire. « On verra ce qui se passe, mais au final, on ne peut pas promettre que mon fils arrive à ce niveau. On n’en a même pas parlé. On vit au jour le jour. »

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Los Angeles Lakers en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés