Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

À Mexico, Luka Doncic et Seth Curry croquent les Pistons

Seth Curry a claqué 30 points tandis que Luka Doncic a encore frappé fort avec un triple double à 41 points, 12 rebonds et 11 passes décisives en 34 minutes dans la victoire de Dallas 122-111 en terre mexicaine.

Le show time a été au rendez-vous de ce match délocalisé dans la capitale mexicaine entre des Mavs à nouveau compétitifs et des Pistons qui ont bien tenu avant de craquer pour de bon en début de quatrième quart-temps.

Le séduisant « one-two punch » Doncic-Porzingis lance Dallas sur de bons rails. Seth Curry prend le relais avec brio en fin de premier quart-temps avec un premier panier à 3-points et un lay-up qui annoncent la couleur (34-29).

Dès le début du deuxième quart-temps, le petit frère de Steph Curry fait exploser les compteurs en inscrivant 18 des 31 points des Mavs dans la période ! Adroit de loin et à mi-distance, le joker de luxe de Dallas permet aux Texans de faire la course en tête.

Drummond au balcon

Mais Detroit peut compter sur un Andre Drummond en pleine forme, à l’image de son coast-to-coast qui vient relancer son équipe à l’approche de la mi-temps. Sous l’impulsion du pivot, les Pistons passent même brièvement devant. Les 3-points de Luke Kennard et Tony Snell portent alors la marque à 58-51 en faveur des hommes de Dwane Casey avant que la paire Doncic-Curry ne reprenne la main avec autorité (65-58).

Le meneur slovène poursuit son effort dès le retour des vestiaires en régalant le public mexicain de tout son talent. Du step-back à 3-points aux services en or pour Kristaps Porzingis dans les airs ou Dwight Powell, Luka Doncic est (déjà) au sommet de son art et renvoie à lui seul Detroit à ses études, portant l’écart à +18 en un éclair (78-60).

Luka Doncic et Kristaps Porzingis, meilleurs ambassadeurs de la NBA

A ses côtés, KP passe un dunk et un fade-away devant Andre Drummond. Après un nouveau tir derrière l’arc signé Luka Doncic, les Mavs pointent à +24 et on craint une correction pour les Pistons alors qu’il reste encore 15 bonnes minutes à jouer (93-69). Mais les 3-points à répétition du tandem Rose-Morris relancent le suspense à l’entrée du dernier acte avec un 15-2 pour terminer le troisième quart-temps (95-85).

Il faut alors moins de cinq minutes aux Mavs pour reprendre le large. Eux aussi, à grands coups de paniers à 3-points, signés du trio Curry-Brunson-Doncic, ce dernier bouclant un 11-2 par un nouveau alley-oop pour Kristaps Porzingis (109-90). Cette fois, Detroit ne reviendra pas et c’est le duo Doncic-Porzingis qui ravit une dernière fois le public mexicain avec deux dunks en guise de point d’exclamation en conclusion d’un match parfait pour la promotion du basket au Mexique (122-111).

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dallas Mavericks en 1 clic

Detroit Pistons en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés