NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
DET
MIL1:00
ATL
MIA1:30
CHI
CHA2:00
PHI
BRO2:00
SAC
MEM4:00
GSW
HOU4:30
Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Si Austin Rivers est devenu un bon défenseur, c’est grâce à Monty Williams

Arrivé en NBA grâce à son jeu offensif, le fils du Doc est devenu au fil des années un bon défenseur. Une évolution qu’il doit en grande partie à son premier coach.

Depuis qu’il a signé à Houston en cours de saison passée, Austin Rivers se considère comme un des meilleurs défenseurs de la ligue. Ses performances de l’époque étaient très intéressantes et avaient assuré au fils de Doc une bien meilleure réputation dans ce domaine.

Car à son arrivée dans la ligue, Austin Rivers était surtout vu comme un attaquant. En défense, il était très limité. « Je ne savais pas défendre », affirme carrément l’arrière des Rockets. « Je ne faisais pas les efforts. »

S’il a progressé, c’est grâce à l’impact de son premier coach, Monty Williams. « Il y a beaucoup de choses que je ne savais pas faire jusqu’à ce que je sois coaché par Monty. Je lui en suis reconnaissant. Les années à New Orleans n’étaient pas mes meilleures, bien évidemment, je n’y étais pas heureux. Mais Monty m’a appris à être un grand défenseur, sur le porteur de balle. Il était constamment sur mon dos pour ça. »

Une version globalement confirmée par le nouveau coach des Suns.

« Quand je l’ai eu sous mes ordres, il était jeune, compétitif, dur. Je le dis et le répète concernant Austin : c’est un gros bosseur, il défend sur chaque possession. Il a prouvé qu’il pouvait avoir de l’impact, de différentes manières, dans une série de playoffs. J’ai toujours adoré sa défense, et c’est agréable de voir son évolution. »

Monty Williams va-t-il réussir cette mutation sur un autre talent offensif, Devin Booker, lui aussi jusqu’à présent peu concerné par le travail défensif ? Le temps le dira, mais Austin Rivers se réjouit déjà des bons résultats de Phoenix. « Je suis content pour lui. Les Suns dépassent toutes les attentes et il faut les prendre au sérieux. C’est une équipe de playoffs, ou au mois une formation qui se bat pour. Monty en est la principale raison. »

Austin Rivers Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2012-13 NOP 61 23 37.2 32.6 54.6 0.3 1.5 1.8 2.1 2.0 0.4 1.2 0.2 6.2
2013-14 NOP 69 19 40.5 36.4 63.6 0.4 1.5 1.9 2.3 1.9 0.7 1.1 0.1 7.7
2014-15 * All Teams 76 21 40.9 29.8 67.5 0.4 1.6 2.0 2.0 1.9 0.6 0.9 0.2 7.0
2014-15 * LAC 41 19 42.7 30.9 58.2 0.4 1.7 2.1 1.7 2.0 0.7 0.9 0.2 7.1
2014-15 * NOP 35 22 38.7 28.0 74.6 0.3 1.6 1.9 2.5 1.9 0.5 0.9 0.2 6.8
2015-16 LAC 67 22 43.8 33.5 68.1 0.3 1.6 1.9 1.5 2.0 0.7 0.9 0.1 8.9
2016-17 LAC 74 28 44.2 37.1 69.1 0.3 1.9 2.2 2.8 2.5 0.7 1.6 0.1 12.0
2017-18 LAC 61 34 42.4 37.8 64.2 0.4 1.9 2.4 4.0 2.5 1.2 1.8 0.3 15.1
2018-19 * All Teams 76 27 40.6 31.8 52.6 0.3 1.8 2.1 2.2 2.7 0.6 0.9 0.3 8.1
2018-19 * HOU 47 29 41.3 32.1 51.0 0.3 1.6 1.9 2.3 2.9 0.6 0.7 0.3 8.7
2018-19 * WAS 29 24 39.2 31.1 54.3 0.4 2.1 2.5 2.0 2.5 0.6 1.2 0.3 7.2
2019-20 HOU 50 24 41.2 33.7 68.8 0.4 2.1 2.4 1.5 1.8 0.7 0.6 0.2 8.5
Total   534 25 41.7 34.6 64.1 0.3 1.7 2.1 2.3 2.2 0.7 1.1 0.2 9.1
A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés