NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
UTH
MEM20:30
WAS
PHI22:00
SAS
DEN22:00
LAL
OKC0:30
ORL
TOR2:00
BOS
BRO3:00
Pariez en ligne avec Unibet
  • UTA1.46MEM2.9Pariez
  • SAN2.3DEN1.68Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

James Wiseman retire son recours afin d’essayer de trouver un accord avec la NCAA

Le possible premier choix de la Draft 2020 a retiré son recours d’urgence afin d’essayer de trouver une solution directement avec la ligue universitaire.

Au centre d’une bataille juridique depuis que la NCAA l’a déclaré « inéligible », James Wiseman annonce avoir retiré son recours juridique afin que son université de Memphis puisse négocier avec la ligue universitaire.

Dans l’immédiat, le pivot des Tigers ne peut plus participer aux matchs, et seulement s’entraîner.

Pour rappel, la NCAA l’avait déclaré « inéligible » suite à la découverte d’un versement à sa famille de 11 500 dollars de la part de son coach actuel à la fac, Penny Hardaway. Mais ce versement a eu lieu alors que James Wiseman entrait au lycée de Memphis, où officiait… Penny Hardaway, et c’est parce que ce dernier avait aussi donné de l’argent des années plus tôt à l’université que la NCAA considère ce cadeau comme illégal.

Les avocats de celui qu’on annonce comme le premier choix de la prochaine Draft avaient alors déposé un recours en urgence pour lui permettre de continuer de jouer, mais ils expliquent aujourd’hui que cette procédure bloque les négociations entre la fac de Memphis et la NCAA, et ils ont décidé de la retirer.

Désormais, James Wiseman doit donc simplement attendre de voir si la NCAA changera d’avis, ou s’il sera obligé de faire une croix sur la saison, et donc de quitter le championnat universitaire après seulement trois matchs.

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés