Summer
league
Summer
league
MIA113
MEM110
Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Paul George de retour cette nuit… mais sans Kawhi Leonard ?

Comme annoncé, l’ailier des Clippers doit faire ses grands débuts avec sa nouvelle équipe, la nuit prochaine face aux Pelicans.

« L’attente est terminée. » Paul George a officialisé sur Instagram ses grands débuts avec les Clippers, la nuit prochaine face aux Pelicans. Après la défaite à Houston, Patrick Beverley avait également évoqué ce retour : « On a match demain, on se concentre dessus. On récupère Paul George et c’est ce qui importe aujourd’hui. »

La question est de savoir si « PG » sera accompagné de l’autre recrue phare des Clippers, Kawhi Leonard. Auteur de 26 points, 12 rebonds et 7 passes cette nuit, l’ailier n’est pas certain d’être de nouveau aligné la nuit prochaine.

Les Clippers restent prudents avec « The Klaw », n’hésitant pas à le mettre au repos. Pour rappel, lors des deux précédents back-to-backs des Angelenos, Kawhi Leonard n’avait pas participé à la première des deux rencontres.

Paul George davantage utilisé en sortie d’écran ?

Faire démarrer les deux superstars ensemble ne cesse en tout cas d’être retardé.

« C’est franchement plus compliqué qu’on imaginait », reconnait Doc Rivers, qui n’a pas confirmé la présence de Kawhi Leonard pour la nuit prochaine, « parce qu’on essaye toujours de ramener Kawhi à 100% et on n’a pas Paul. Et puis on doit faire des choix à chaque entraînement : faut-il mettre Paul avec les titulaires alors qu’il ne joue pas ? Ou dans le second groupe, voire même parfois le troisième ? Je ne crois qu’il ait encore joué une minute avec les titulaires. Ça va simplement prendre du temps. »

Ces complications n’ont pas empêché le coach de dessiner trois ou quatre systèmes pour l’ancien joueur du Thunder, à l’instar de ceux prévus pour Kawhi Leonard. L’enjeu pour Doc Rivers est maintenant de savoir comment il va faire tourner ses rotations. « Ils ont un style de jeu similaire. Paul sort davantage des écrans, ce qui est un avantage pour une attaque. On avait l’habitude de le faire avec J.J. Redick et aussi avec Ray Allen (à Boston). »

Ça promet pour les défenses adverses…

https://www.youtube.com/watch?v=lYEQPqMxLDg

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités

Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *