Pariez en ligne avec Unibet
  • MIA2.5LOS1.45Pariez
  • ORL3HOU1.32Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Le temps de jeu de Blake Griffin, le casse-tête mathématique de Dwane Casey

L’intérieur All-Star des Pistons a effectué son retour cette nuit mais avec un temps de jeu limité, à l’instar de son coéquipier Derrick Rose.

Remporter un match en limitant des deux de ses meilleurs atouts à moins de 25 minutes de jeu : voilà le défi auquel Dwane Casey devait répondre la nuit dernière face aux Wolves. Blake Griffin a profité de cette rencontre pour faire ses débuts cette saison. Débuts plutôt convaincants, malgré la défaite, puisqu’il a terminé avec 19 points (6/12), 7 rebonds et 6 passes. Le tout en 24 petites minutes.

Une leçon de trigonométrie

« On ne peut pas s’attendre à ce que Blake revienne et sauve le monde », avait formulé son coach avant le match, en rappelant toute l’intensité et la dimension athlétique que son intérieur apportait à cette équipe. Il n’était ainsi pas question de l’envoyer au charbon pendant 40 minutes dès son retour.

Idem pour un autre revenant, Derrick Rose, qui avait manqué les quatre dernières sorties à cause de douleurs à l’ischio-jambier. Déjà limité d’office en termes de minutes, le meneur a dû se contenter de 20 minutes de jeu, pour un maigre total de 6 points à 3/13 aux tirs.

« La clé est de faire en sorte qu’on ait Rose et Blake ensemble autant que possible dans le quatrième quart-temps », note Dwane Casey. « Croyez-moi, c’est comme une leçon de trigonométrie d’essayer de les avoir ensemble tout en étalant leurs minutes. C’est compliqué. Je sais que c’est pour leur santé mais c’est dur. Dur pour l’équipe aussi de trouver son rythme. Mais d’une manière ou d’une autre, nous devons le trouver. »

Les numéros 1 des Draft 2008 et 2009 associés

De son côté, Blake Griffin assure s’être bien senti physiquement dans ce match. Mais le manque de rythme lui a joué aussi des tours : « J’ai le sentiment de ne l’avoir jamais vraiment trouvé donc je n’ai pas été en mesure de contribuer. Je dois mieux faire. »

L’intérieur semble en tout cas ravi de faire équipe avec le nouvel arrivant, Derrick Rose, « un grand joueur. C’est facile de jouer avec quelqu’un comme lui. Il brillera certains soirs, je brillerai dans d’autres. Certains soirs, ce sera peut-être ni l’un ni l’autre mais on pourra avoir un impact en scorant ou non. »

Ce ne sera peut-être pas pour la nuit prochaine à Miami, pour le second soir de « back-to-back ». Dwane Casey n’était pas certain de pouvoir les aligner.

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Detroit Pistons en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés