NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
MIA
TOR19:30
OKC
DEN22:00
WAS
IND22:00
NOR
MEM0:30
PHI
SAS2:00
UTH
LAL3:00
Pariez en ligne avec Unibet
  • MIA2.4TOR1.6Pariez
  • OKL1.42DEN3Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

En patron, Giannis Antetokounmpo repousse le braquage des Raptors

Auteur de 36 pts, 15 rbds et 8 pds, le MVP 2019 arrache la victoire (115-105) dans le money time après que les Raptors ont effacé un déficit de 26 points.

C’est le MVP en titre et l’un des meilleurs joueurs du monde. Et c’est pour ces raisons que Giannis Antetokounmpo survole ce début de match. Trop rapide, trop puissant, tout simplement trop fort pour les Raptors et un Pascal Siakam qui ne peut pour l’instant pas lutter, Milwaukee s’amuse (14-6). Kyle Lowry et Marc Gasol tentent de remettre le champion en titre dans le droit chemin, mais rien ne va pour les Canadiens.

À l’inverse, les Bucks déroulent avec une vraie facilité. Ils relancent le jeu au maximum et se procurent énormément de situations sur jeu rapide. La balle circule parfaitement et le score ne cesse d’augmenter avec notamment les apports de George Hill ou Donte DiVincenzo en sortie de banc (24-11). Ce premier quart-temps est un vrai récital de la part des Bucks : douze minutes parfaites (36-17).

Démonstration des Bucks

Non content de produire un jeu d’attaque parfait, Milwaukee éteint défensivement son adversaire. Chaque déplacement est contesté, chaque passe est touchée, chaque rebond est capté. Brook Lopez score par deux fois à 3-points puis trouve le « Greek Freak » près du cercle. La déferlante continue de s’abattre sur la tête des hommes de Nick Nurse et la star grecque s’envole claquer un énorme dunk en contre-attaque. Toute la salle est en fusion et l’écart va même atteindre les 26 points !

Logiquement, les Bucks baissent un peu le pied, sans doute un peu émoussés par leur début de match. Pascal Siakam et Kyle Lowry scorent à 3-points mais de nombreux mauvais choix en attaque ne leur permettent pas de faire douter leurs adversaires (58-38). Cette revanche de la dernière finale de la conférence Est tourne facilement en faveur des coéquipiers d’Antetokounmpo, revenu sur le terrain afin de stopper le début de rébellion des Canadiens. Après 24 minutes de beau basket, Milwaukee mène (66-50).

Kyle Lowry sonne la charge

Comme lors de la première période, les Bucks déroulent leur basket. L’adresse est toujours au rendez-vous et les fans continuent d’apprécier le spectacle. DiVincenzo, encore lui, marque à 3-points pour donner 20 points d’avance à son équipe (76-56). Mais, ce serait manquer de respect aux Raptors que de croire qu’ils vont abdiquer et attendre le « garbage time ». Un joueur comme Lowry ne lâche jamais rien. Surtout quand il est entouré de joueurs comme Ibaka ou Siakam. La machine canadienne se met en route soudainement et on va assister à une remontée fantastique. Lowry et Siakam s’occupent de tout.

En attaque, le meneur fait ce qu’il veut et il entraîne avec lui toute son équipe, alors que la star camerounaise a enfin haussé son niveau défensif. Milwaukee voit le doute s’installer. Surtout que les Bucks rentrent moins de tirs à longue distance. Toronto continue de défendre fort sur les shooteurs mais ils coupent aussi l’accès au cercle à leurs adversaires. Par moment, les Bucks arrivent sur des exploits à trouver des solutions en attaque mais on voit bien que les champions en titre ont confiance en eux.

Héroïque, Kyle Lowry climatise la salle dès qu’il a la balle en main et Pascal Siakam, à 3-points puis au alley-oop, relance totalement le suspense. Non, vous ne rêvez pas, Toronto n’a plus que cinq points de retard (95-90).

Giannis MVP

Vite retrouver de l’adresse et contenir Kyle Lowry. Ce seront les clefs du succès pour les Bucks. Mais revenus de -20, les Raptors veulent tout faire pour l’emporter. Trouvé par Fred VanVleet, Serge Ibaka claque un bel alley-oop et maintient l’écart à -5 (105-100).

Est-ce que Toronto va réaliser le hold-up de la soirée ? Pour cela, Kyle Lowry va devoir retrouver sa vista du troisième acte. Le match est tendu et les deux équipes concèdent des pertes de balles évitables même si Fred VanVleet à 3-points maintient son équipe en vie (107-103). Mais le « money time » est le moment de Giannis Antetokounmpo. Le Grec s’occupe de tout dans cette fin de match et, en personne, il offre la victoire à son équipe. Son rebond offensif conclu par un dunk surpuissant puis son lay up à 30 secondes de la fin permettent à son équipe de signer une quatrième victoire cette saison.

Bucks / 115 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts Eval
G. Antetokounmpo 36 14/20 1/2 7/10 2 13 15 8 3 1 3 4 36 52
K. Middleton 34 4/12 0/4 3/4 1 3 4 7 3 0 3 0 11 10
B. Lopez 26 4/11 3/7 0/0 0 3 3 2 2 0 1 1 11 9
E. Bledsoe 24 5/12 1/5 3/3 2 7 9 5 3 1 1 0 14 21
W. Matthews 9 1/2 0/1 0/0 0 2 2 0 1 1 2 0 2 2
E. Ilyasova 21 1/5 0/3 3/4 0 6 6 2 2 0 0 2 5 10
R. Lopez 11 2/6 0/2 2/2 0 2 2 1 1 0 0 0 6 5
G. Hill 27 2/4 1/2 2/2 1 1 2 4 1 0 0 0 7 11
S. Brown 13 3/4 3/3 0/0 2 1 3 0 1 0 1 0 9 10
D. DiVincenzo 21 3/8 2/5 0/0 1 3 4 1 3 1 0 0 8 9
K. Korver 16 2/5 2/4 0/0 1 0 1 0 2 0 0 0 6 4
Total 41/89 13/38 20/25 10 41 51 30 22 4 11 7 115
Raptors / 105 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts Eval
P. Siakam 32 7/19 2/6 0/0 1 4 5 1 6 1 1 0 16 10
O. Anunoby 31 3/5 2/4 1/2 2 1 3 4 1 2 1 0 9 14
M. Gasol 34 4/12 2/6 0/0 0 12 12 3 5 0 2 1 10 16
K. Lowry 38 11/18 5/9 9/9 0 4 4 6 2 0 6 1 36 34
F. VanVleet 41 2/10 2/5 6/6 0 6 6 7 5 0 1 0 12 16
C. Boucher 4 0/0 0/0 0/0 1 0 1 0 0 0 0 0 0 1
S. Ibaka 22 3/10 0/1 5/6 1 3 4 1 2 0 1 4 11 11
T. Davis 9 1/2 0/0 0/0 1 1 2 0 1 1 0 0 2 4
M. Thomas 9 2/3 1/2 0/0 0 0 0 0 0 0 0 0 5 4
N. Powell 19 1/5 1/3 1/2 1 4 5 2 0 1 1 0 4 6
Total 34/84 15/36 22/25 7 35 42 24 22 5 13 6 105

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Toronto Raptors en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés