Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Le duo LeVert-Prince punit des Rockets toujours sans défense

Avec un surprenant duo Taurean Prince (27 points, 12 rebonds) – Caris LeVert (25 points), les Nets s’imposent face à des Rockets bien trop limités dans leur jeu pour l’instant (123-116). Côté texan, James Harden (36 points) et Russell Westbrook (27 points, 8 rebonds, 7 passes) auront fait leurs stats, en vain.


Les locaux démarrent sur les chapeaux de roue avec des tirs à 3-points qui pleuvent dans tous les sens. Taurean Prince puis Joe Harris sont précis, et l’ancien Hawk marque 8 points lors des quatre premières minutes. Les Rockets n’arrivent pas à mettre leur jeu en place, et Mike D’Antoni prend un temps mort pour recadrer les siens (14-13).

Kyrie Irving est muet au scoring jusqu’à présent, et se contente d’organiser le jeu. Les Nets sont en jambes pour ce choc de début de soirée, et mettent un petit coup de pression à leurs adversaires, un peu en dilettante jusqu’à maintenant. Mais sur deux coups de boutoir de James Harden dont un sublime cross sur Irving, les Texans passent devant au tableau d’affichage (26-23). Les joueurs de Brooklyn sont à l’arrêt en attaque, et le duo européen Musa-Kurucs n’apporte rien des deux côtés du parquet. DeAndre Jordan et Tyson Chandler se rendent quelques coups de coude « amicaux », entre vétérans qui aiment bien se frictionner dans la peinture. Après douze minutes, ce sont biens les visiteurs qui ont l’avantage (33-24).

Temple apporte l’étincelle

Brooklyn tente de sortir la tête de l’eau, et Irving rentre enfin ses tirs. Les Rockets jouent sur un faux rythme, en ne prenant aucun risque en attaque. Le ballon circule bien, et Harden fait ce qu’il veut. Sur Prince, puis sur Dinwiddie et Jordan, ce diable de gaucher met tout le monde d’accord et sort des moves dont lui seul a le secret (53-44). Les locaux sont en galère, mais ils restent au contact sur quelques tirs du parking de Prince et Irving. Le fonds de jeu, lui, reste très faible.

La seconde unité adverse fait un bon travail en défense, et le joker inattendu Garrett Temple fait tourner en bourrique Danuel House et compagnie pour redonner un coup de boost à son équipe. L’ancien arrière des Kings et des Grizzlies fait son meilleur match depuis son arrivée, et le public du Barclays Center, muet jusque-là, se réveille. Les Nets se mettent enfin la tête à l’endroit, et ils terminent cette première période sur une bien meilleure note. Après un coup de chaud de LeVert (5 points en une minute), les locaux prennent la tête à la pause (61-59).

Prince-LeVert, duo gagnant !

Les hommes de Kenny Atkinson poursuivent sur leur lancée pour cette entame de seconde période, alors que Kyrie Irving et James Harden se livrent un duel de snipers. Les isolations sont exagérées, mais le public voit quelques jolis moves des deux stars qui se sourient à chaque panier marqué. Mais pour Mike D’Antoni, ce n’est pas suffisant. La défense texane est à la rue, et les Nets en profitent (73-68). Westbrook décide de prendre le relais de son coéquipier, mais cela ne change rien. Houston est à l’arrêt en attaque, et les locaux passent la vitesse supérieure pour punir les Texans.

Taurean Prince continue sur sa belle prestation de la première période, et montre de belles dispositions. Son duo avec LeVert fait très mal, et Kenny Atkinson le sait. Il demande à Irving de jouer tous les ballons sur eux, et l’effet est immédiat. Poste bas ou de loin, les deux compères sont en feu, et le jeu des Nets affiche une nouvelle alternative très alléchante pour la suite. Joe Harris défend dur et marque quelques paniers précieux, et voici Brooklyn qui pose sa patte sur cette rencontre, et mène encore après 36 minutes de jeu (88-77).

James Harden entretient l’espoir

L’arrière de Team USA fait du bien à sa formation, et n’hésite pas à prendre Russell Westbrook en défense, et à se battre comme un chien sur chaque ballon. Le manque d’automatismes chez les Rockets est flagrant, mais Harden et Westbrook tentent de redresser le bateau texan, qui tangue fortement depuis le début de la seconde période. Mike D’Antoni cherche des solutions, en vain. Son gaucher barbu prend quasiment tous les tirs, mais cela n’a que trop peu d’impact sur le cours du match (103-92).

Mais « The Beard » garde ses ticket shoots bien en main, et après un tir à 3-points et un dunk en transition, il redonne de l’espoir à Houston. À trois minutes du terme, Houston peut encore inverser le cours des choses (111-106).

Mais le duo du soir LeVert-Prince met les points sur les i en défense, et le banc des Nets reste debout. Malgré les arrêts de jeu provoqués par les Rockets pour stopper le chrono, le cours du match ne changera pas. Les Nets peuvent célébrer un succès de prestige à domicile face à l’un des favoris de la conférence Ouest (123-116).

Nets / 123 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts Eval
T. Prince 34 9/17 6/10 3/4 1 11 12 1 3 1 1 1 27 32
J. Harris 34 5/9 3/4 2/2 2 7 9 2 2 3 1 0 15 24
J. Allen 31 3/3 0/0 1/4 2 8 10 1 1 0 2 2 7 15
K. Irving 34 7/18 5/8 3/4 0 4 4 10 3 0 6 1 22 19
C. LeVert 32 8/15 1/2 8/9 1 3 4 4 4 1 5 0 25 21
R. Kurucs 9 0/2 0/0 0/0 1 0 1 0 2 0 1 0 0 -2
D. Jordan 16 2/5 0/0 2/3 2 5 7 3 2 0 0 0 6 12
S. Dinwiddie 20 2/7 0/2 1/2 0 1 1 2 4 1 2 1 5 2
D. Musa 4 0/0 0/0 0/0 0 0 0 0 0 0 2 0 0 -2
G. Temple 24 6/9 4/6 0/0 1 6 7 3 0 2 0 2 16 27
Total 42/85 19/32 20/28 10 45 55 26 21 8 20 7 123
Rockets / 116 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts Eval
P. Tucker 35 3/8 3/8 0/0 3 5 8 1 3 3 2 1 9 15
D. House Jr. 32 6/10 3/6 0/0 1 4 5 0 4 1 1 1 15 17
C. Capela 20 5/8 0/0 0/0 0 4 4 0 3 1 1 0 10 11
R. Westbrook 36 12/25 1/6 2/4 0 7 7 8 2 4 2 1 27 30
J. Harden 37 10/31 2/16 14/15 2 3 5 8 3 0 5 0 36 22
T. Chandler 15 0/0 0/0 0/0 3 5 8 0 2 2 0 1 0 11
A. Rivers 16 3/6 1/3 0/1 0 1 1 2 1 0 0 0 7 6
B. McLemore 21 2/4 2/4 3/3 0 1 1 1 2 1 1 0 9 9
E. Gordon 29 0/7 0/5 3/4 0 1 1 1 1 1 0 0 3 -2
Total 41/99 12/48 22/27 9 31 40 21 21 13 12 4 116

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires