Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Les Mavericks ont fait parler la profondeur de leur effectif

Neuf Mavs ont fini avec au moins dix points hier soir dans la victoire à Denver, ce qui n’était arrivé qu’une fois dans l’histoire de la franchise.

Si on avait dit aux Mavs qu’ils infligeraient leur première défaite aux Nuggets chez eux, avec un duo Doncic-Porzingis à 22 points et 7/26 en cumulé, ils n’y auraient sans doute pas cru. « Ils les ont bien bloqués » reconnaît Rick Carlisle. « Luka et KP seront en haut de tous les plans de jeu cette saison. C’était une soirée compliquée pour eux offensivement, mais le banc a pris le relais et la défense nous a permis d’arracher la victoire. »

Eh oui : si les Nuggets ont réussi à compliquer la vie des deux meilleurs texans, ils ont sous-estimé l’impact de leurs coéquipiers. « On a fait du bon boulot sur ces gars-là, mais on a laissé les autres marquer » regrette Gary Harris. « On ne peut pas laisser faire ça. Ils nous ont vraiment fait beaucoup de mal aujourd’hui. » Cinq joueurs ont fini à 10 points ou plus sur le banc : Maxi Kleber et Tim Hardaway Jr. à 14, Delon Wright à 12, Jalen Brunson à 11, Justin Jackson à 10. En sachant que Boban Marjanovic, Courtney Lee et J.J. Barea n’ont pas joué.

La statistique est parlante : c’est la deuxième fois seulement dans l’histoire du club que neuf Mavs sont en « double figure » sur une rencontre. « Notre second unit était vraiment spectaculaire ce soir, ils ont été super tout le match. Ils ont fait tourner le ballon, il ont défendu dur » souligne Rick Carlisle, en ayant sûrement à l’esprit ce contre décisif de Maxi Kleber avant la grosse défense de Dorian Finney-Smith sur la tentative d’égalisation de Jamal Murray à la dernière seconde.

« Kleber prend les gens par surprise parce qu’ils ne le voient pas arriver et d’un coup il surgit pour faire le contre. Ça peut provoquer un coup de sifflet d’un arbitre qui n’a jamais vu ça auparavant » explique l’entraîneur très sérieusement, en référence au « Challenge » qu’il a utilisé sur cette action décisive. « C’est un super défenseur, il peut faire plein de choses, ce n’était pas qu’une action isolée » complète Luka Doncic.

De la même manière que les autre remplaçants, lorsqu’ils ont renversé la situation dans le quatrième quart-temps pour reprendre les rênes de la partie, ne faisaient que ce qu’ils sont capables de faire habituellement. Sauf qu’ils l’ont tous fait en même temps. « Ça montre l’importance d’avoir de la profondeur dans l’effectif » note Rick Carlisle. « Nous avons beaucoup de gars et nous allons les utiliser. »

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dallas Mavericks en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés