Matchs
hier
Matchs
hier
Pariez en ligne avec Unibet
  • LOS1.5MIA2.75Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Nets – Wolves : Kyrie Irving plante 50 points… pour rien !

Malgré un Kyrie Irving de feu (50 points), les Nets s’inclinent à domicile après prolongation face à des Wolves qui ont joué leur coup à fond malgré une baisse de régime en seconde période (127-126). Karl-Anthony Towns a été très solide (36 points dont 7/11 à 3-points, 14 rebonds).

Après une introduction des équipes conclue par un speech de Kyrie Irving, Caris LeVert ouvre le compteur points de la saison pour les locaux. Mais, début de saison oblige, les deux équipes se cherchent encore, et les tirs ratés s’enchaînent. Jarrett Allen fait du bien en défense côté Nets, et malgré un tir longue distance d’Irving, l’avantage reste pour les visiteurs (13-10). Un premier temps-mort est pris par Coach Atkinson pour recadrer sa formation.

Le nouveau meneur de la franchise au parquet gris est au four et au moulin mais ses coéquipiers ne sont pas dans le coup jusqu’à présent. Le meneur All-Star essaie malgré tout de faire réagir ses équipiers, et en dehors de LeVert, les autres font des courses dans le vide. Le technicien local change quatre joueurs mais les Wolves gardent une courte avance (20-19). KAT fait son petit chantier dans la peinture, et régale les fans locaux par un petit clinic à l’intérieur, puis à l’extérieur après deux banderilles à 3-points. La seconde unité de Brooklyn n’apporte rien, et la bande à Saunders garde la main après le premier quart temps (33-22).

Les Wolves déroulent

DeAndre Jordan et compagnie restent sur le terrain pour la reprise de ce second quart, mais les joueurs de Minneapolis déroulent leur plan à la quasi perfection. Layman plante de loin, Culver et Okogie défendent comme des chiens et ils réussissent tout ce qu’ils entreprennent. Kenny Atkinson s’arrache les cheveux sur le banc, ses ouailles n’y sont pas du tout et manquent même des lay up faciles en contre attaque, et voient leurs adversaires du soir prendre le large (45-28).

Irving revient en jeu, et marque sur deux actions de suite pour réveiller la salle, « climatisée » pour l’instant par les loups adverses. Le match est joué sur un rythme de pré-saison, et même si Wiggins marche et fait un nombre incalculables d’erreurs, les Wolves possèdent toujours un beau matelas d’avance à 4 minutes de la pause (56-41). Le show Irving se poursuit (25 unités en première mi-temps) avec un circus shot venu de nulle part, mais l’ancien Cavalier et Celtic est bien trop seul pour l’instant. LeVert prend un petit coup de chaud dans les deux dernières minutes, mais c’est très moyen pour son équipe qui rejoint les vestiaires avec plus de dix points de retard malgré un tir au buzzer de Dinwiddie (68-56)

Kyrie Irving prend les choses en main… en vain

La seconde période démarre sous les meilleures auspices pour les Nets, qui marquent six points rapides par Prince, puis par ce diable de Kyrie qui permettent aux siens de recoller à deux possessions après moins de 45 secondes d’action (68-62). Arrêt de jeu immédiat pour Saunders fils, qui sait que ses poulains peuvent perdre le fil du match en deux temps, trois mouvements. Joe Harris se réveille enfin, et la défense locale reprend sa place, pour le plus grand bonheur de Kenny Atkinson qui a dû souffler dans les bronches des siens à la pause.

Sur un panier primé d’Harris, les locaux passent devant, mais Wiggins met aussi dedans, après 24 premières minutes difficiles, et il redonne un point d’avance à son équipe (74-73). Les deux formations se rendent coup sur coup, mais la défense rugueuse de Jarrett Allen sur Karl-Anthony Towns fait un bien fou à son équipe, qui arrive enfin à mettre un pied devant l’autre et à jouer au basket ensemble. La seconde unité poursuit le travail et Dinwiddie montre une nouvelle fois pourquoi il sera l’un des favoris à la course du meilleure sixième homme de la saison après de nouvelles bonnes séquences en attaque. Après trois quart-temps, les Nets ont repris les devants (93-88).

Joe Harris poursuit son petit festival depuis le parking, et les Nets ont trouvé leur vitesse de croisière en cette entame de dernière période. Mais DeAndre Jordan, en délicatesse avec ses genoux depuis quelques jours, laisse trop souvent filer KAT, qui provoque deux fautes de suite sur l’ancien Clipper. Les visiteurs tentent des choses en voyant la défense relâchée des Nets, et reprennent la main sur le match (101-100). Towns enquille de nouveau à 3-points et son jeu au large gêne terriblement la défense des locaux. Allen essaye de le chercher au loin, mais l’international dominicain arrive à trouver la mire malgré tout.

Irving manque le tir de la gagne

À l’entrée du money time, le match n’est toujours pas joué même si le momentum est en faveur de Minnesota (108-104). À deux minutes du terme, Kyrie Irving décide de mettre son costume de super héros ! Sur trois actions derrière la ligne à 3-points, le numéro 11 local prend feu mais les Wolves défendent bec et ongles leur chance de remporter un succès à l’extérieur. Pas de vainqueur après le temps réglementaire : prolongation (115-115) !

Kyrie Irving tente de poursuivre son récital, mais c’est un ancien de la maison Brooklyn qui se montre en ce début de prolongation : Treveon Graham. Par sa défense, puis après un shoot poste bas, il permet aux siens de repasser devant (122-121). Andrew Wiggins prend le relais d’un KAT qui semble émoussé, mais le match reste serré malgré les assauts des Nets dans la raquette adverse. Kyrie Irving tente le tout pour le tout sur la dernière action de la rencontre, mais son tir tape l’arrière du cercle et ressort. Les Nets se sont réveillés en seconde période, mais les Wolves repartent de la Grosse Pomme avec un premier beau succès (127-126).

Nets / 126 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts Eval
T. Prince 41 6/13 2/5 1/2 3 8 11 2 2 2 0 1 15 23
J. Allen 36 3/6 0/0 0/4 3 6 9 1 4 1 0 5 6 15
K. Irving 38 17/33 7/14 9/10 2 6 8 7 4 0 0 1 50 49
J. Harris 39 5/9 4/6 0/0 0 4 4 2 3 0 2 1 14 15
C. LeVert 37 9/19 1/4 1/4 0 5 5 4 3 3 5 0 20 14
R. Kurucs 7 0/1 0/0 0/0 0 2 2 0 2 0 1 0 0 0
D. Jordan 17 0/1 0/0 2/2 1 2 3 1 4 0 1 0 2 4
S. Dinwiddie 19 6/13 1/3 1/2 1 2 3 2 4 0 5 0 14 6
D. Nwaba 13 0/0 0/0 1/2 0 3 3 0 2 0 1 1 1 3
G. Temple 17 2/6 0/2 0/0 0 0 0 0 2 2 1 0 4 1
Total 48/101 15/34 15/26 10 38 48 19 30 8 16 9 126
Timberwolves / 127 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts Eval
R. Covington 33 6/11 3/6 0/0 2 7 9 0 4 0 2 0 15 17
A. Wiggins 36 10/27 0/4 1/2 5 3 8 0 4 0 1 0 21 10
K. Towns 39 11/22 7/11 7/8 1 13 14 3 5 3 3 3 36 44
J. Teague 35 5/8 0/1 4/4 0 3 3 4 4 1 3 0 14 16
T. Graham 35 4/13 0/3 1/1 2 4 6 4 2 1 0 0 9 11
N. Vonleh 14 1/3 0/2 0/0 0 4 4 1 1 2 1 0 2 6
J. Layman 23 4/7 2/4 0/0 0 2 2 1 1 0 0 1 10 11
S. Napier 21 1/7 0/6 3/5 0 1 1 7 1 0 1 0 5 4
J. Okogie 14 2/5 1/4 6/8 1 2 3 3 0 1 0 0 11 13
J. Culver 16 2/5 0/2 0/0 1 1 2 0 0 1 2 0 4 2
Total 46/108 13/43 22/28 12 40 52 23 22 9 13 4 127

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Brooklyn Nets en 1 clic

Minnesota Timberwolves en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés