Matchs
hier
Matchs
hier
GIA155
LEB157
Pariez en ligne avec Unibet
  • DET6.45MIL1.06Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Le All-Star Game à Chicago surmotive Zach LaVine

En plus d’une première sélection All-Star, l’arrière des Bulls se dit favorable à une nouvelle participation au concours de dunks.

Zach LaVine le sait. Produire la meilleure saison de sa carrière en tournant à plus de 23 points, 4 rebonds et 4 passes n’est pas nécessairement synonyme de sélection au All-Star Game. Après cinq saisons dans la ligue, l’arrière des Bulls n’a jamais eu droit à cet honneur.

Mais il sait aussi que le bilan collectif de son équipe est un autre critère à prendre en considération. Avec une équipe avec 22 petites victoires la saison passée, il pouvait difficilement prétendre au match des étoiles.

« Tout dépend des victoires », confirme-t-il sur ESPN, avant d’ajouter : « J’ai le sentiment que si on gagne et qu’on est en bonne position, je n’aurai pas de limite. J’ai produit une saison digne d’un All-Star l’année dernière mais nous n’avons gagné que 22 matches donc c’est un peu passé inaperçu. Mais c’est logique en gagnant si peu de matches. Si je continue de jouer comme je suis censé le faire, il n’y a aucune raison pour que je ne sois pas All-Star ou un joueur de ce calibre ».

D’autant qu’avec les départs de Kawhi Leonard ou D’Angelo Russell à l’Ouest, Zach LaVine, qui se dit sous-estimé et sous-exposé médiatiquement, pourra peut-être profiter d’une concurrence moindre sur les lignes arrières.

Un retour au concours de dunks ?

Plus que les stats, son coach Jim Boylen aimerait surtout voir son poulain progresser des deux côtés du terrain et qu’il se montre plus agressif pour provoquer des fautes, et ainsi shooter « huit, neuf, dix lancers-francs par match » (contre six la saison passée).

« Zach doit relever un nouveau défi », formule son nouveau coéquipier Thaddeus Young. « On lui a dit au début de saison qu’il devait devenir un meilleur joueur des deux côtés du terrain et sa présaison va dans ce sens. Son leadership se développe depuis mon arrivée et il s’améliore jour après jour ».

Viser une première sélection All-Star a d’autant plus d’importance pour Zach LaVine que c’est à Chicago que se tiendra le prochain opus, le 16 février prochain.

À défaut d’être retenu pour le grand match, il annonce déjà vouloir être actif tout au long de ce week-end à domicile. « Si mes jambes tiennent, évidemment que j’adorerais participer au concours de dunks, mais je dois m’assurer de ce qu’il y a de mieux pour l’équipe et moi », termine le double lauréat des concours de 2015 et 2016.

Zach LaVine Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2014-15 MIN 77 25 42.2 34.1 84.2 0.4 2.4 2.8 3.6 2.1 0.7 2.5 0.1 10.1
2015-16 MIN 82 28 45.2 38.9 79.3 0.3 2.5 2.8 3.1 2.4 0.8 1.9 0.2 14.0
2016-17 MIN 47 37 45.9 38.7 83.6 0.4 3.0 3.4 3.0 2.2 0.9 1.8 0.2 18.9
2017-18 CHI 24 27 38.3 34.1 81.3 0.4 3.5 3.9 3.0 2.3 1.0 1.8 0.2 16.7
2018-19 CHI 63 35 46.7 37.4 83.2 0.6 4.0 4.7 4.5 2.2 1.0 3.4 0.4 23.7
2019-20 CHI 55 35 44.8 38.5 82.4 0.7 4.2 4.8 4.2 2.1 1.4 3.3 0.5 25.3
Total   348 31 44.7 37.7 82.4 0.5 3.2 3.6 3.6 2.2 0.9 2.5 0.3 17.5

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chicago Bulls en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés