Pariez en ligne avec Unibet
  • CHA2.25DET1.65Pariez
  • ORL1.62SAN2.32Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

La NCAA à la croisée des chemins ?

Alors que la Californie légifère pour que les athlètes universitaires puissent recevoir des compensations financières sur leur image, c’est tout le visage de la NCAA qui pourrait être modifié.

Après le Sénat de Californie, c’est l’Assemblée de l’Etat qui a approuvé la nuit dernière à l’unanimité (73-0) la loi « Fair Pay to Play », qui propose d’offrir une compensation financière aux athlètes en cas d’utilisation de « leur nom, leur image ou leur représentation » par la NCAA et d’autres organisations universitaires.

Désormais, le gouverneur Gavin Newsom a 30 jours pour entériner le projet de loi.

La NCAA a de son côté publié une lettre, demandant à ce dernier de la retoquer, arguant que cette loi allait « effacer la distinction entre les athlètes universitaires et professionnels, en éliminant la notion d’équité qui est à la base du sport universitaire ». Face à cette position, ils sont nombreux à crier à l’hypocrisie, la NCAA générant un chiffre d’affaires de cinq milliards de dollars, et des résultats annules estimés à 995 millions de dollars.

Ce qui est sûr, c’est que si cette loi californienne est bien appliquée, à partir de 2023, c’est tout le visage du sport universitaire aux Etats-Unis qui en sera bouleversé. La NCAA n’aura sans doute que trois options : bannir les athlètes californiens de ses compétitions comme elle menace de le faire, les autoriser en acceptant l’énorme avantage de recrutement que constituerait le « Fair Pay to Play » par rapport aux facs des autres Etats (même si des lois similaires seraient à l’étude ailleurs), ou bien changer son propre règlement.

C’est sans doute cette dernière option que les politiciens californiens ont en tête, imposant une « deadline » à la NCAA pour se reformer, et rétribuer les athlètes qui font sa popularité et remplissent ses caisses.

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés