Mondial
2019
Mondial
2019
FRA67
AUS59
ARG75
ESP95
Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Donovan Mitchell impatient d’affronter Rudy Gobert

Les Américains ont observé les performances des Bleus et savent qu’avec plusieurs joueurs NBA, dont Rudy Gobert, l’équipe de France est un danger non négligeable.

Invaincue depuis le début du tournoi malgré une énorme alerte contre la Turquie, Team USA va affronter une équipe de France qui s’est seulement inclinée contre l’Australie après une superbe rencontre.

Ce quart de finale, ce mercredi, s’annonce donc passionnant et les Américains savent que ce duel est à prendre au sérieux. « Il faudra être agressif », annonce Jaylen Brown. « On est concentré sur nous-mêmes. On n’a pas encore joué notre meilleur basket. »

Sans doute que ce sera nécessaire face aux Bleus. « La France a énormément de talent et ils sont probablement l’équipe qui est la plus proche de nous en terme de style », explique Joe Harris. « Ils ont des joueurs qui peuvent faire la différence individuellement comme Evan Fournier. Sur pick-and-roll, il peut créer son shoot ou jouer pour les autres. Ils ont des shooteurs, des joueurs qui jouent en NBA depuis longtemps comme Nicolas Batum, voire Nando De Colo. Ce dernier est un joueur de niveau NBA même s’il joue à l’étranger depuis longtemps. Ils ont beaucoup de solides joueurs. »

« Il va y avoir du trashtalking, c’est certain »

Surtout un, connu et reconnu en NBA : Rudy Gobert. Le pivot n’est pas encore All-Star mais il est double défenseur de l’année en titre, et on a vu face à l’Australie que les retrouvailles avec Joe Ingles avaient été explosives en matière de « trash talking », au point que les arbitres ont demandé à l’Australien de se calmer.

« Je suis impatient », commente son coéquipier du Jazz, Donovan Mitchell. « J’ai déjà joué deux fois contre Joe Ingles, mais jamais contre Rudy. C’est une force, notamment près du cercle, un grand joueur. Il est la pierre angulaire de leur défense et de la nôtre à Utah. Il va y avoir du trashtalking, c’est certain. C’est fun d’affronter ses coéquipiers en dehors de la NBA. J’ai tellement entendu parler des affrontements FIBA, entre la France de Rudy Gobert et l’Espagne de Ricky Rubio. »

C’est aussi l’occasion de régler des comptes. Myles Turner estimait être le meilleur défenseur de la ligue la saison passée, mais c’est le pivot du Jazz qui a raflé les suffrages. Ce duel est donc parfait pour prendre sa revanche.

« Je n’attends que ça », livre le pivot des Pacers. « C’est un bon défenseur, je le suis aussi. Ce sera un excellent match. Il reste le défenseur de l’année. »

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés