Mondial
2019
Mondial
2019
FRA67
AUS59
ARG75
ESP95
Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Joe Johnson n’a pas rejoint la BIG3 pour retrouver un contrat en NBA

L’ancien joueur des Hawks et des Nets a choisi de retrouver les parquets et la lumière de la ligue 3×3 pour s’occuper l’esprit après le décès de sa mère, en février.

Le retour aux affaires de Joe Johnson n’est pas passé inaperçu cet été. Elu MVP de la BIG3, le voilà courtisé par des franchises NBA en vue d’une dernière pige à 38 ans. On a ainsi appris que les Sixers, les Clippers, les Bucks, les Nuggets et les Pelicans s’étaient positionnés pour lui faire passer des essais.

Le besoin de se changer les idées

Vu de l’extérieur, on pourrait croire que Joe Johnson a réussi le coup parfait : profiter de l’exposition de la ligue d’Ice Cube pour montrer qu’il pouvait encore rendre de fiers services en NBA, un chemin que de nombreux autres pensionnaires de la BIG3 aimeraient également emprunter. Saut que « Iso Joe » n’avait pas du tout cette intention au départ. Comme il l’a confié à The Undefeated, il s’est plutôt servi de cette nouvelle expérience comme d’une thérapie suite au décès de sa mère, le 23 février à Little Rock (Arkansas), la ville où Joe Johnson est né.

« Ma mère est partie en février. Vu que j’étais son seul fils, ça a été dur pour moi. J’avais juste besoin de quelque chose qui allait me maintenir occupé, et ça a été la BIG3 », explique-t-il, ajoutant qu’il n’avait même pas envisagé de jouer en NBA la saison passée, l’exercice 2017-2018 ayant déjà été éprouvant à cause de la maladie de sa mère. « Elle était tout le temps malade. Ce n’était pas possible même si les équipes m’appelaient. Avec son état de santé, j’ai passé beaucoup de temps à Little Rock l’an dernier ».

Fan du joueur, Ice Cube a ainsi su lui tendre la main pour l’aider à surmonter cette épreuve. « C’est toujours dur, mais j’essaie de m’occuper l’esprit », assure-t-il. « Elle était tout pour moi. Il n’y avait qu’elle et moi. Mon père n’était jamais là, donc ma mère a aussi joué ce rôle. Elle a tout fait. Cube connaissait toute la situation avant que je ne m’engage. Je lui disais : « Je ne sais pas si je vais le faire à cause de ce que je traverse avec le décès de ma mère ». Et il m’a donné tout le temps dont j’avais besoin ».

L’occasion de s’offrir une autre fin

Son équipe des « Triplets » sera opposée aux « Killer 3’s » ce dimanche, à Los Angeles, pour la grande finale du championnat. L’occasion de finir sur une bonne note, avant de s’offrir une autre fin en NBA ?

« J’ai bon espoir de revenir, mais je n’ai pas fait la BIG3 pour ça », conclut-il. « J’ai eu une super carrière, j’ai profité de ces années. La seule chose qui maintient le feu en moi concernant la NBA, c’est la façon dont ça s’est fini à Houston. Ça ne me convient tout simplement pas. Donc si une opportunité se présente et que je sens que ça en vaut la peine, oui, je saisirais cette opportunité ».

https://twitter.com/thebig3/status/1166410047917719552

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés