Mondial
2019
Mondial
2019
FRA67
AUS59
ARG75
ESP95
Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Titulaire aux Nets et en sélection, le parcours atypique de Joe Harris

Meilleur shooteur à 3-points de la NBA, l’ailier des Nets est arrivé par la petite porte dans Team USA, et le voilà titulaire et sélectionné pour la Coupe du monde en Chine.

Pour se qualifier pour la Coupe du monde pendant la saison régulière, les Etats-Unis ont été contraints de faire appel à des joueurs de G-League, et les forfaits d’une quinzaine de stars profitent justement à de bons joueurs passés par la… G-League ! C’est le cas de Derrick White, protégé de Gregg Popovich, mais aussi de Joe Harris.

Il y a trois ans, début janvier, le shooteur se blesse gravement au pied, au point d’être opéré. Sa saison est terminée, mais le pire est à venir. Une semaine plus tard, les Cavaliers le transfèrent au Magic, qui le coupe dans la foulée. Retour à la case départ avec un futur incertain. Pendant six mois, plus rien, et puis les Nets lui donnent sa chance avec un contrat au salaire minimum, et trois ans plus tard, le voilà carrément titulaire dans l’équipe des Etats-Unis.

Avant cela, il avait donc gravi les échelons, un par un. Vainqueur du concours à 3-points au dernier All-Star Game, il est aussi devenu le shooteur le plus adroit derrière l’arc de la NBA, et un élément clé du roster des Nets avec ses 13.7 points de moyenne. Titulaire, il pourrait même conserver sa place en raison de la blessure de Kevin Durant.

Gros contrat ou pas, il continue de prendre le métro…

Avec les Etats-Unis, même parcours. Il est d’abord appelé dans la « Select Team », puis les malheurs des uns, ou les états d’âme, font son bonheur, et samedi, il a appris qu’il partait en Chine. Un parcours incroyable pour un joueur sur qui personne ne se retourne dans la rue et qui continue d’aller et venir à l’entraînement en métro.

« Je ressemble plutôt à un gars qui bosse dans un café » confiait-il au New York Times en janvier dernier. Un « Monsieur Tout-le-monde » sur qui Gregg Popovich compte beaucoup pour écarter le jeu et ainsi donner de l’espace aux joueurs de un-contre-un que sont Kemba Walker et Donovan Mitchell.

Pour Gregg Popovich, il est important que Joe Harris pense à lui et soit davantage égoïste comme le sont les purs shooteurs. C’était d’ailleurs le message de Kenny Atkinson, le coach des Nets, en cours de saison. « On veut qu’il prenne davantage de mauvais tirs car c’est un si bon shooteur. Mais il ne le fera pas car c’est un si bon mec… »

Un « bon mec » qui avait anticipé les problèmes de Team USA. Il y a trois semaines, voici ce qu’il déclarait à propos de la sélection. À l’époque, il est choisi pour faire le nombre.

« Il y a tellement de bons joueurs et d’entraîneurs qu’on en apprend des tonnes que ce soit dans les exercices, les échauffements ou les tirs » expliquait-il à propos de son expérience en sélection. « Le basket FIBA est plein de grandes équipes, et notre fenêtre de tir est vraiment étroite pour que tout le monde soit sur la même longueur d’onde, qu’on joue ensemble, qu’on fasse circuler la balle et qu’on se sacrifie les uns pour les autres en défense ».

Le revers face à l’Australie n’a fait que confirmer son appréhension.

Joe Harris Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2014-15 CLE 51 10 40.0 36.9 60.0 0.1 0.7 0.8 0.5 1.2 0.1 0.5 0.0 2.7
2015-16 CLE 5 3 25.0 25.0 0.0 0.0 0.6 0.6 0.4 0.2 0.0 0.2 0.0 0.6
2016-17 BRK 52 22 42.5 38.5 71.4 0.3 2.5 2.8 1.0 2.3 0.6 1.1 0.2 8.2
2017-18 BRK 78 25 49.1 41.9 82.7 0.7 2.7 3.3 1.6 2.0 0.5 1.2 0.3 10.9
2018-19 BRK 76 30 50.0 47.4 82.7 0.7 3.1 3.8 2.4 2.4 0.5 1.6 0.2 13.7
Total   262 23 47.5 42.7 79.7 0.5 2.4 2.8 1.5 2.0 0.4 1.1 0.2 9.4
A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Brooklyn Nets en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés