Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Gordon Hayward, un été studieux pour reprendre confiance

L’ailier multiplie les répétitions pour chasser toute forme d’appréhension autour de sa cheville.

Le fait que la saison dernière ait été difficile pour tout le monde à Boston a un peu masqué le fait qu’elle l’a particulièrement été pour Gordon Hayward, plombé par un manque de confiance criant, résultat d’une appréhension persistante autour de la santé de sa cheville.

Plus rassurant devant les micros que sur les parquets, il a aussi payé les attentes autour du club. Mais l’ancien du Jazz est au travail cet été, et en quittant Boston, Kyrie Irving a emmené dans ses valises un peu de pression médiatique, en enlevant au passage un peu des épaules de ses anciens coéquipiers, y compris Gordon Hayward.

Bien loin de la free agency ou des débats autour de Team USA, l’ailier a donc travaillé dans l’ombre comme un acharné depuis la fin de saison, en choisissant de ne pas quitter le Massachusetts. « C’était important pour moi de rester ici et de travailler avec le staff » assure-t-il au Boston Globe. « Il savent exactement où j’en étais à la fin de la saison. Je voulais construire là-dessus, travailler avec les coachs et me préparer pour la saison qui arrive. »

Répéter les scénarios pour effacer l’appréhension

« Le plus important était de reconstruire ma confiance » explique-t-il, avouant donc qu’il ne l’a jamais retrouvée depuis sa fracture à l’automne 2017. Rétabli l’an passé, mais limité, il a pu retrouver des sensations et se débarrasser de la rouille accumulée, sans toutefois avoir assez de temps de jeu pour redevenir lui-même.

« Ce sont les répétitions qui te donnent confiance. » C’est donc ce qu’il a fait tout l’été : rejouer plusieurs fois tous les scénarios afin d’effacer toute appréhension. « C’est vraiment bien pour cette confiance d’avoir pu refaire encore et encore les même exercices sans penser aux sensations dans ma cheville, sans avoir à faire attention. »

« L’an passé, il y avait beaucoup d’espoir, mais je ne savais pas vraiment comment ça allait se passer parce que je n’avais pas fait toutes ces répétitions » confie-t-il. « Là, j’ai abordé l’été en bossant à fond, et c’est beaucoup mieux pour ma confiance comme pour mes attentes. »

L’ancien Gordon Hayward sera-t-il de retour à plein temps l’an prochain ? Verdict à l’automne…

Gordon Hayward Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2010-11 UTH 72 17 48.5 47.3 71.1 0.6 1.4 1.9 1.1 1.5 0.4 1.0 0.3 5.4
2011-12 UTH 66 31 45.6 34.6 83.2 0.9 2.6 3.5 3.1 1.6 0.8 1.7 0.6 11.9
2012-13 UTH 72 29 43.5 41.5 82.7 0.7 2.4 3.1 3.0 1.7 0.8 1.7 0.5 14.1
2013-14 UTH 77 36 41.3 30.4 81.6 0.8 4.3 5.1 5.2 2.0 1.4 2.8 0.5 16.2
2014-15 UTH 76 34 44.5 36.4 81.2 0.7 4.2 4.9 4.1 1.7 1.4 2.7 0.4 19.3
2015-16 UTH 80 36 43.3 34.9 82.4 0.8 4.2 5.0 3.7 2.3 1.2 2.5 0.3 19.7
2016-17 UTH 73 35 47.1 39.8 84.4 0.7 4.7 5.4 3.5 1.6 1.0 1.9 0.3 21.9
2017-18 BOS 1 5 50.0 0.0 0.0 0.0 1.0 1.0 0.0 1.0 0.0 0.0 0.0 2.0
2018-19 BOS 72 26 46.6 33.3 83.4 0.7 3.8 4.5 3.4 1.4 0.9 1.5 0.3 11.5
Total   589 31 44.6 36.4 82.1 0.7 3.5 4.2 3.4 1.8 1.0 2.0 0.4 15.1
A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Boston Celtics en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés