Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Aron Baynes convaincu que Jayson Tatum et Jaylen Brown vont passer un cap

Pour le pivot australien, l’expérience internationale devrait aider les deux jeunes joueurs des Celtics, qui doivent rebondir après une saison NBA compliquée.

Si les fans australiens sont en colère après les forfaits qui ont réduit l’intérêt des matchs amicaux entre leur sélection et Team USA, le 22 et le 24 août à Melbourne, Aron Baynes est lui impatient de se frotter à l’équipe américaine.

Il faut dire qu’il va croiser trois anciens coéquipiers à Boston : Marcus Smart, Jayson Tatum et Jaylen Brown.

Les deux derniers doivent reprendre leur marche en avant suite à la dernière saison ratée des Celtics, et Aron Baynes, désormais à Phoenix, assure qu’ils ont toutes les qualités pour rapidement passer un cap.

« C’est certain [qu’il est prêt à atteindre le statut de superstar] », explique-t-il ainsi au sujet de Jayson Tatum. « Il est tellement talentueux. Dès le premier jour où j’ai joué avec lui, alors qu’il était un rookie et que c’était la pré-saison, on pouvait voir à quel point il était talentueux offensivement, et il veut aussi travailler en défense, ce qui n’est pas commun en NBA. Certains gars vivent de leur talent offensif, mais lui veut développer son jeu entier ».

Participer à la Coupe du monde devrait d’ailleurs l’aider.

« Il va être amusant de continuer à le regarder. Les jeunes [Tatum et Brown] ont envie de progresser et il n’y a pas de meilleur endroit pour ça que l’été, quand on joue des compétitions internationales contre certains des meilleurs joueurs du monde. Ils sont encore dans leurs contrats rookies, ils vont chercher à faire leurs preuves au cours des prochaines saisons et ils ont certainement toutes les armes pour le faire. Ce sont des compétiteurs, j’ai joué contre eux tout le temps à l’entraînement et je sais de quoi ils sont capables… et c’est amusant de jouer avec eux. Mais pour l’instant, ils portent les mauvaises couleurs et je ne vais pas reculer face à eux ».

Aron Baynes pense-t-il que les Etats-Unis sont désormais en danger, eux qui ont subi un nombre incroyable de forfaits et qui vont se présenter à la Coupe du monde, en Chine, avec une équipe sans réelle superstar ?

« L’équipe que les États-Unis font venir, il y a des All-Stars, des futurs All Stars… Ce sont de très bons joueurs de basket – j’ai joué avec quelques-uns d’entre eux », s’amuse-t-il ainsi. « Ils vont venir ici, ce sont les champions en titre et nous devons les détrôner… Cela pourrait même les motiver, le fait que tout le monde dise qu’ils ne sont pas aussi bons qu’ils pourraient l’être ».

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Boston Celtics en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés