Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

La propriétaire du Jazz pense que c’est à son tour « de gagner le titre »

Gail Miller assume le fait de viser ouvertement le titre. La famille Miller possède la franchise depuis 33 ans maintenant, c’est donc selon elle enfin le moment d’accrocher une bannière.

Fondé en 1974 et malgré deux participations aux Finals (1997 et 1998), le Jazz n’a toujours pas de titre. L’attente est donc interminable et après 45 ans, Gail Miller assure que c’est au tour du Jazz d’inscrire son nom au palmarès.

« Il n’y a qu’un champion par saison mais avec 30 équipes en NBA, tous les 30 ans, on devrait en avoir un. C’est à notre tour », estime la propriétaire de la franchise. « Je pense qu’on a construit l’équipe pour ça, on a compris ce que cela demandait, on y a mis les éléments nécessaires, on a été chercher les joueurs : tout est en place. »

La famille Miller, via Larry Miller dans un premier temps, possède la franchise depuis 1986. Depuis 2009, suite au décès de son mari, c’est donc Gail qui a pris les commandes du navire.

L’été a été chaud à Utah avec de nombreux départs (Jae Crowder, Kyle Korver, Grayson Allen, Derrick Favors ou encore Ricky Rubio) mais surtout des renforts de qualité avec Mike Conley, Bojan Bogdanovic, Ed Davis, Emmanuel Mudiay et Jeff Green. Sur le papier, l’effectif est complet et équilibré. De quoi nourrir donc de grandes ambitions.

« Il n’y a aucune raison de ne pas viser le titre », poursuit Gail Miller. « Je ne sais pas comment va se dérouler la saison à venir, mais j’y crois. Je n’ai jamais hésité à le dire. On joue pour gagner, on joue pour remporter le titre. »

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Utah Jazz en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés