Pariez en ligne avec Unibet
  • CLE2.18TOR1.69Pariez
  • BRO1.12LOS6.75Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

[happy birthday] L’agilité et la vitesse de David Robinson

L’ancien pivot des Spurs (54 ans, ce 6 août) était une superbe machine physique. Un intérieur d’une mobilité impressionnante, en attaque comme en défense.

Une saison 1996-1997 polluée et plombée par les blessures (le dos, puis le pied) puis l’arrivée de Tim Duncan ont réduit l’impact de David Robinson à la fin des années 1990 et au début des années 2000.

Pourtant, le pivot de San Antonio était assurément un des meilleurs joueurs du monde en début de carrière. Entre 1990 et 1996, il compilait 25.6 points, 11.8 rebonds, 3.6 contres, 3.1 passes et 1.7 interception de moyenne !

À lire : le portrait de David Robinson

Non content d’être puissant et athlétique, Robinson était d’une agilité et d’une vitesse remarquables pour un joueur de sa dimension (2m16, 106 kilos). Le MVP 1995 était autant capable de contrer Michael Jordan en haute altitude que courir en transition, ou encore de monter au cercle en contre-attaque avec férocité.

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires