Pariez en ligne avec Unibet
  • OKL1.21WAS4.7Pariez
  • TOR1.36MEM3.25Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Chris Paul devrait finalement rester au Thunder…

Puisque son transfert est au point mort, l’ancien meneur des Clippers et des Rockets serait chaud pour rester à OKC. Une ville qu’il connaît bien pour y avoir débuté sa carrière avec… les Hornets.

Son salaire astronomique, son âge avancé, sa réputation mais aussi le fait que tous les free agents signés cet été sont intransférables avant le 15 décembre prochain… Autant de raisons qui font que le téléphone de Chris Paul ne sonne pas depuis son transfert à OKC, et selon ESPN, il y a désormais de grandes chances qu’il commence la saison au Thunder !

Selon nos confrères, les quelques touches, notamment avec le Heat, sont désormais au point mort et l’idée serait de relancer le processus en décembre lorsque les free agents signés cet été pourront être inclus dans des échanges. Mais il n’est pas exclu non plus que Paul effectue toute la saison à OKC, une ville qu’il connaît bien pour y avoir joué deux saisons sous les couleurs des Hornets.

Mentor de Gilgeous-Alexander

Au final, le GM, Sam Presti, serait même ravi que l’ancien meneur des Rockets reste, et finalement Paul ne serait pas opposé à cette éventualité. Il serait même plutôt content, d’autant qu’il estime que le Thunder possède un bon groupe avec le prometteur Shai Gilgeous-Alexander à ses côtés à l’arrière, et quelques très bons éléments comme Danilo Gallinari ou encore Steven Adams et Dennis Schroder. De quoi jouer les trouble-fête à l’Ouest, et au Thunder, on ne veut pas parler de reconstruction, ni de Draft. L’idée serait d’être le plus compétitif possible.

Ce serait une très bonne nouvelle pour les fans habitués à voir leur franchise jouer les premiers rôles depuis près de dix ans. Quant à Chris Paul, il serait OK pour prendre sous son aile Gilgeous-Alexander, vu à son avantage aux Clippers la saison passée.

Chris Paul Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2005-06 NOP 78 36 43.0 28.2 84.7 0.8 4.4 5.1 7.8 2.8 2.2 2.4 0.1 16.1
2006-07 NOP 64 37 43.7 35.0 81.8 0.8 3.5 4.4 8.9 2.4 1.8 2.5 0.1 17.3
2007-08 NOP 80 38 48.8 36.9 85.1 0.8 3.2 4.0 11.6 2.3 2.7 2.5 0.1 21.1
2008-09 NOP 78 39 50.3 36.4 86.8 0.9 4.7 5.5 11.0 2.7 2.8 3.0 0.1 22.8
2009-10 NOP 45 38 49.3 40.9 84.7 0.4 3.8 4.2 10.7 2.6 2.1 2.5 0.2 18.7
2010-11 NOP 80 36 46.3 38.8 87.8 0.5 3.6 4.1 9.8 2.5 2.4 2.2 0.1 15.9
2011-12 LAC 60 36 47.8 37.1 86.1 0.7 2.9 3.6 9.1 2.3 2.5 2.1 0.1 19.8
2012-13 LAC 70 33 48.1 32.8 88.5 0.8 3.0 3.7 9.7 2.0 2.4 2.3 0.1 16.9
2013-14 LAC 62 35 46.7 36.8 85.5 0.6 3.7 4.3 10.7 2.5 2.5 2.3 0.1 19.1
2014-15 LAC 82 35 48.5 39.8 90.0 0.6 4.0 4.6 10.2 2.5 1.9 2.3 0.2 19.1
2015-16 LAC 74 33 46.2 37.1 89.6 0.5 3.7 4.2 10.0 2.5 2.1 2.6 0.2 19.5
2016-17 LAC 61 32 47.6 41.1 89.2 0.7 4.3 5.0 9.2 2.4 2.0 2.4 0.1 18.1
2017-18 HOU 58 32 46.0 38.0 91.9 0.6 4.8 5.4 7.9 2.4 1.7 2.2 0.2 18.6
2018-19 HOU 58 32 41.9 35.8 86.2 0.6 4.0 4.6 8.2 2.5 2.0 2.6 0.3 15.6
2019-20 OKC 66 32 49.3 36.3 90.1 0.3 4.6 4.9 6.8 2.3 1.5 2.3 0.1 17.8
Total   1016 35 47.1 37.0 87.0 0.7 3.9 4.5 9.5 2.5 2.2 2.4 0.1 18.5
A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   1 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Oklahoma City Thunder en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés