Mondial
2019
Mondial
2019
FRA67
AUS59
ARG75
ESP95
Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Le Thunder fait la collection des choix de Draft

Avec les différents transferts effectués par Oklahoma City depuis une semaine, la franchise se retrouve avec potentiellement quinze premiers tours de Draft sur les sept prochaines saisons !

En trois transferts, ceux de Paul George, Jerami Grant et Russell Westbrook, le Thunder a entamé sa reconstruction avec la meilleure arme possible : des tours de Draft.

La franchise en possède désormais huit pour les sept prochaines saisons. Mais sept autres sont également possibles avec le jeu de la lottery. Voici donc le résumé des tours de Draft du Thunder jusqu’en 2026.

2020 : Thunder s’il est dans le Top 20 | celui des Nuggets s’il n’est pas dans le Top 10

2021 : Thunder | celui du Heat (avec la possibilité d’échanger avec celui des Rockets)

2022 : Thunder s’il est dans le Top 14 | celui des Clippers

2023 : Thunder, Heat s’il n’est pas dans le Top 14 (avec la possibilité d’échanger avec celui des Clippers)

2024 : Thunder | celui des Clippers | Rockets s’il n’est pas dans le Top 4

2025 : Thunder (avec la possibilité d’échanger avec celui des Rockets ou des Clippers)

2026 : Thunder | celui des Clippers, Rockets s’il n’est pas dans le Top 4

Un destin à la Boston ?

Si on compte bien, et que la chance sourit à Oklahoma City, on se retrouve donc avec quinze premiers choix de Draft sur les sept prochaines saisons !

Et comme tout change très vite dans la NBA et que Paul George et Kawhi Leonard pourraient quitter les Clippers dès 2021, le Thunder pourrait bien imiter les Celtics d’il y a quelques années.

Après l’échange de Kevin Garnett et Paul Pierce vers Brooklyn en 2013, Boston avait récupéré quantité de choix de Draft. Finalement, la greffe n’a pas apporté les résultats espérés aux Nets et la franchise s’est engluée dans des très mauvaises saisons. Ce sont les Celtics qui ont profité de ça, en pouvant drafter très haut (Jaylen Brown et Jason Tatum notamment) alors que l’équipe était déjà très forte.

Quel visage auront les Rockets et les Clippers d’ici deux, trois ou quatre ans ? En tout cas, OKC s’est blindé pour l’avenir, soit en choisissant des jeunes talents chaque année, soit en échangeant au fil des années ces tours de Draft.

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Oklahoma City Thunder en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés