Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

La revanche de Kyle Lowry

Régulièrement pris à partie pour ses prestations en playoffs, le meneur des Raptors a réalisé une très solide finale de conférence en soutien de Kawhi Leonard.

Qui se souvient de son zéro pointé pour démarrer ses playoffs face au Magic ? Le souvenir de ce raté inaugural de Kyle Lowry semble bien lointain aujourd’hui. Régulièrement mis en cause pour ses performances passées en playoffs, le meneur des Raptors a parfaitement tenu son rôle de lieutenant de Kawhi Leonard. Dans la série face aux Sixers, il était plus en retrait offensivement, et beaucoup plus maladroit aussi, tandis que Pascal Siakam émergeait comme la véritable seconde option dans l’attaque des Raptors.

Lowry a remis les pendules à l’heure durant cette finale de conférence. D’abord avec un gros match 1, en vain (30 points) ou avec un très solide match 4 (25 points). Cette finale était sans doute l’une de ses séries les plus accomplies en carrière puisqu’il termine avec 19 points, 5 rebonds et 5 passes avec d’excellents pourcentages (51% dont 46,5% de loin).

Surtout, à l’instar de Kawhi Leonard, il a su montrer la voie à son équipe. Exemple lors de la 4e manche, quand Milwaukee semblait vouloir tout écraser à l’entame de la rencontre, c’est lui a sorti les gros tirs pour maintenir son équipe à flot. Cette série a également été l’occasion d’apprécier sa qualité de passe sur le « pick-and-roll » ou ses qualités défensives, sans doute sous-estimées. Bref, un solide patron à côté du meilleur joueur de la conférence.

« Je l’ai toujours dit, ses instincts naturels font de lui un leader et il le montre, notait Nick Nurse. Il le fait avec son QI basket et son énorme connaissance du jeu. Il le montre également avec une incroyable dureté. C’est une autre caractéristique naturelle chez lui. Il repousse des gars qui font deux fois sa taille. Il provoque des fautes offensives à chaque match. Il va se battre pour gagner, c’est un sacré compétiteur et cela déteint sur les autres. Il a gardé la tête très haute, il est resté très confiant à tout moment, ça nous a aidés. »

Toujours un chouchou du public

Sans être dans l’excès de joie après le match 6 remporté face aux Bucks, Lowry se félicitait d’atteindre ses premières finales : « Cela a pris beaucoup de temps dans ma carrière pour y arriver, 13 ans en tout, 7 ans ici. Cela signifie beaucoup. » Pour lui et pour la ville bien sûr : « Nos fans sont géniaux, ils nous supportent durant les bons et les mauvais mauvais. Il s’agit d’un bon à l’heure actuelle. »

Lors de la remise de trophée, Lowry a d’ailleurs pu avoir un bel aperçu de sa côte de popularité auprès du public canadien. Si Leonard est la superstar absolue, Lowry occupe évidemment une place à part dans le cœur des fans des Raptors.

Le meneur entend maintenant en offrir davantage encore à son public. « Je vais savourer ce moment mais je ne suis pas satisfait, prévienait-il. Notre objectif est de gagner le titre. »

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Toronto Raptors en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés