Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Avec leur premier choix, les Pelicans pensent avoir l’atout choc pour garder Anthony Davis

Les dirigeants se disent par ailleurs persuadés que Zion Williamson est enthousiasmé à l’idée de les rejoindre à la Nouvelle-Orléans.

La rencontre entre Anthony Davis et les Pelicans aura bien lieu à Los Angeles. L’objectif pour les dirigeants sera bien évidemment de convaincre la superstar de rester avec sa franchise de ses débuts. Déjà optimiste il y a deux semaines, le vice-président de la franchise, David Griffin, garde le cap à l’approche de cette discussion qui doit avoir lieu pendant les workouts pré-Draft prévus là-bas.

David Griffin optimiste grâce au premier choix de la Draft

David Griffin, qui participait à une conférence téléphonique pour présenter Trajan Langdon, espère échanger avec Anthony Davis « les yeux dans les yeux pour parler de ce qui est important pour nous. En se basant sur nos précédents échange avec son agent, Rich Paul, et avec tous les gens qui connaissent de quoi est fait Anthony, nous sommes optimistes. »

Le dirigeant ajoute : « Et si le fait de gagner est ce qui compte le plus, on est confiants à l’idée de créer, et c’est ce que nous faisons, le bon environnement pour Anthony et pour des joueurs de haut niveau qui voudraient en être. On espère que c’est quelque chose qui va aider à créer de l’énergie et Anthony serait un pas dans ce sens. »

L’optimisme affiché par David Griffin est monté d’un cran depuis l’obtention du premier choix de la prochaine Draft. L’avenir dira à quel point cet argument pourra jouer en la faveur de la re-signature de la superstar à NOLA.

Zion Williamson comme Ja Morant seraient ravis d’aller à la Nouvelle-Orléans

En revanche, ce dont David Griffin est déjà persuadé, c’est que Zion Williamson, avec qui les premiers contacts ont été positifs, a bien envie de rejoindre la franchise. Le dirigeant veut donc éteindre tout début de spéculation.

« Je suis certain qu’il s’agit de fausses histoires à propos des joueurs qui pourraient être potentiellement n°1″, juge-t-il en référence à certaines rumeurs. « On a parlé avec plusieurs joueurs susceptibles d’être choisis avec ce premier pick. Pour ce qui est de Zion Williamson, Alvin Gentry et moi étions assis avec ses parents et lui le soir de la lottery. Alvin et moi étions également ensemble pour interviewer Ja Morant à Chicago. Et je crois que parce qu’on a passé du temps avec ces gamins, qui sont des personnes incroyables, on sait que l’un comme l’autre seraient ravis de nous rejoindre à la Nouvelle-Orléans, aucun doute là-dessus. Ils sont tous les deux très excités par le concept. »

Un petit marché à développer

Un « concept » qui dépendra évidemment de l’avenir d’Anthony Davis, car son transfert serait synonyme de reconstruction pour le club. Le nouveau bras droit de David Griffin, Trajan Langdon, aura bien sûr son rôle à jouer dans ce processus. Les deux hommes se connaissent très bien puisqu’ils avaient bossé ensemble chez les Cavs, en 2015.

Acteur clé dans la reconstruction des Nets, Trajan Langdon a quitté Brooklyn avec l’enthousiasme de ce nouveau challenge. « L’opportunité de rejoindre Griff à nouveau et de faire quelque chose de spécial, là où personne ne le croit possible, est quelque chose de fascinant. C’est un nouveau challenge dans un plus petit marché. Brooklyn est désormais en mesure d’attirer de grands noms. Et c’est ce qu’on veut faire ici mais dans un marché différent. Et comme Griff l’a dit par le passé, le faire dans un petit marché comme on l’a fait à Cleveland est encore plus gratifiant. »

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

New Orleans Pelicans en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés