Pariez en ligne avec Unibet
  • TOR1.42NOR2.9Pariez
  • LAC1.8LAL1.95Pariez
  • TOR1.65BOS2.2Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Draft 2019 : le casting de la « lottery » est connu

La NBA a dévoilé les noms des quatorze personnalités présentes le 14 mai pour le tirage au sort de l’ordre de la Draft 2019. En vedette, Pat Ewing, Alonzo Mourning ou encore Kyle Kuzma.

Qui aura l’immense privilège de choisir en premier le soir de la Draft, pour sans doute sélectionner Zion Williamson ? La réponse sera donnée par un tirage au sort le 14 mai prochain, à Chicago, et comme chaque année, les 14 franchises invitées à la « lottery » envoient un ambassadeur.

Pour New York, bien placé pour choisir en premier, ce sera Pat Ewing, aujourd’hui coach à Georgetown, tandis que les Suns ont opté pour Deandre Ayton comme porte-bonheur.

Voici la liste complète des quatorze personnalités présentes sur le plateau pendant le tirage au sort.

Knicks : Patrick Ewing
Cavs : Nick Gilbert (fils du propriétaire)
Suns : Deandre Ayton
Bulls : Horace Grant
Hawks : Jami Gertz (co-propriétaire)
Wizards : Raul Fernandez (dirigeant)
Pelicans : Alvin Gentry
Grizzlies : Elliot Perry
Mavs : Cynthia Marshall (dirigeante)
Wolves : Gersson Rosas (président)
Lakers : Kyle Kuzma
Celtics : Rich Gotham (président)
Heat : Alonzo Mourning
Hornets : James Borrego

Cette édition 2019 marque l’entrée en vigueur de deux changements majeurs :

– Les trois plus mauvais bilans de la saison ont désormais 14% de chance de décrocher la première place le soir de la « lottery ». Jusqu’à présent, le plus mauvais bilan avait 25%, soit une chance sur quatre, de décrocher le premier choix. Les deux autres plus mauvais bilans avaient ensuite respectivement 19.9% et 15.6% de chance de récupérer cette première place. Un système mis en place depuis 2005 et que le « tanking » avait mis à mal depuis plusieurs saisons. Avec cette réforme, la plus mauvaise équipe n’a qu’une chance sur sept de gagner la « lottery », contre une chance sur quatre auparavant.

– Jusqu’à présent, seuls les trois premiers choix étaient déterminés par la « lottery », et le pire bilan de la saison régulière était assuré de sélectionner dans le Top 4. Avec cette réforme, on passera à quatre choix désignés par le tirage au sort, et ça signifie du même coup que le pire bilan de la saison régulière pourrait n’avoir que le 5e choix.

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Phoenix Suns en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés