NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
IND40
OKC31
PHI29
CLE24
MIA6
DET0
CHI
NYK2:00
UTH
BRO3:00
DEN
ATL3:00
PHO
LAL3:00
SAC
POR4:00
Pariez en ligne avec Unibet
  • MIA1.21DET4.4Pariez
  • CHI1.38NEW3.1Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Le MVP de la nuit : Stephen Curry au firmament

Stephen Curry (38 points, 15 rebonds et 7 passes décisives) a entamé les playoffs en frappant un grand coup, laissant ses coéquipiers et ses adversaires admiratifs.

Il y avait ce quelque chose de particulier samedi soir à l’Oracle. Nous n’avions plus ressenti ce buzz dans la salle depuis bien longtemps. Les T-shirts jaunes, l’anticipation, l’atmosphère était différente. L’échauffement de Stephen Curry, une heure avant le début du match, n’avait lui rien de particulier, à l’exception d’une intensité et d’une concentration décuplées.

« C’est le meilleur shooteur de tous les temps »

On ne le savait pas mais c’était le prélude d’un chef d’œuvre qui l’a vu inscrire 38 points, sur 16 tirs dont 12 de loin, pour huit réussites, et s’emparer du record de tirs à 3-points marqués en playoffs (386) jusqu’ici détenu par Ray Allen. En soi, dépasser le tireur d’élite des Sonics, des Celtics et du Heat est déjà remarquable mais quand vous découvrez que Stephen Curry a eu besoin de 80 matchs de moins pour prendre ce record, les superlatifs deviennent difficiles à trouver.

« Il est allé chercher beaucoup de records de la sorte rapidement, » s’amuse Draymond Green. « Il est quoi 3e de l’histoire maintenant ? Tous ces autres joueurs ont joué beaucoup de matchs et lui, il est 3e alors qu’il est en plein milieu de ses meilleures années… Mais vous savez, plus rien ne me surprend quand on parle de Steph et de tir. Il n’y a plus de débat depuis longtemps. C’est le meilleur shooteur de tous les temps et je ne pense pas que vous puissiez trouver quelqu’un qui vous dira le contraire. »

Stephen Curry, comme souvent dans ce genre de moments, l’a joué humble. « C’est irréel d’être dans la même catégorie que Ray Allen et de le dépasser vu tous les moments iconiques qu’il a eu en playoffs et en Finals, » avant d’ajouter : « Comme je dis souvent, je prends beaucoup de tirs à 3-points, donc mieux vaut en mettre un paquet ! »

« Spéciale dédicace à mes lentilles »

Steve Kerr s’amusait lui à remettre le niveau d’excellence de son meneur en perspective. « Ça fait cinq ans qu’il joue à son meilleur niveau, » concédait-il après le match. Et même si nous avons l’habitude de ce genre de performance, il est impossible de ne pas rester bouche bée devant certains de ses tirs, comme celui pris en première intention en troisième quart temps, à dix mètres, avec Garrett Temple sur son dos et Lou Williams devant lui. « Spéciale dédicace à mes lentilles, » en rigole l’intéressé. « Pour lui, c’était juste un autre jour au bureau, » décrit un Kevin Durant pragmatique.

Pas si vite ! S’il est facile de s’arrêter à ses points, ses pourcentages de réussite et ses tirs d’extraterrestre, on ne peut passer sous silence ses 7 passes décisives et surtout ses 15 rebonds, un autre record, cette fois personnel ! « Steph est un super rebondeur, l’un des meilleurs à poste. Il est toujours au bon endroit, au bon moment », assure Steve Kerr.

Doc Rivers : « L’un des joueurs les plus sous-estimés de NBA »

« D’habitude je n’en prends pas 15 mais tous les soirs j’essaie d’aider nos grands du mieux que je peux au rebond, en particulier vers la ligne des lancers francs et en essayant d’être opportuniste au rebond offensif, » dit l’intéressé. C’est aussi ça qui fait de lui un joueur à part. Malgré son statut, il ne se met jamais au dessus du collectif et est prêt à faire le nécessaire pour mettre son équipe dans la meilleure position pour gagner le match. Rebond, écran, et bien sur scoring et création.

C’est d’ailleurs ce qui a poussé Doc Rivers à couvrir son adversaire de louanges immédiatement après le match, malgré l’impuissance des Clippers face à lui depuis plusieurs saisons.

« Il nous a détruit toute l’année, vraiment. Avant ce match, il était à 33 points de moyenne à 50% aux tirs contre nous ! Quand il voit nos maillots, je ne sais pas mais je pense qu’il voit rouge comme un taureau ! Vous espérez pouvoir le stopper mais il est énorme. C’est un grand joueur. Et vous savez, je disais ça à mon staff, je pense que Steph Curry est l’un des joueurs les plus sous-estimés de NBA. Je ne sais pas comment c’est possible, mais c’est vrai, » analyse-t-il. « On le prend pour acquis mais tout ce que ce je sais, c’est que quand il est sur le terrain, il les rend meilleurs de bien des façons. Aujourd’hui, c’était l’un des meilleurs rebondeurs… Il peut juste tout faire. C’est un grand joueur. »

Propos recueillis à Oakland.

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés