Pariez en ligne avec Unibet
  • TOR1.42NOR2.9Pariez
  • LAC1.8LAL1.95Pariez
  • TOR1.65BOS2.2Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Les Pistons en playoffs pour apprendre et grandir

Les « fighters » du propriétaire Tom Gores ont réussi leur objectif en se qualifiant pour les playoffs. À eux d’en tirer le maximum d’expérience face à Milwaukee au premier tour.

Toujours privés de Blakes Griffin, touché au genou, les Pistons ont survolé leur dernier match de la saison sur le parquet des Knicks afin d’assurer leur place en playoffs. Contrairement à la veille face à Memphis, Detroit n’a pas eu de mal à se mettre à l’abri, menant de 24 points dès la mi-temps (41-65) et l’a emporté sans trembler (89-115).

« La nuit dernière nous a aidés », a réagi Dwane Casey après la rencontre sur l’indisponibilité de son intérieur. « Son absence a donné confiance à d’autres joueurs qui ont compris ce qu’ils devaient faire et de quelle façon. Après ce qu’on a vécu la nuit dernière, je leur ai dit à la mi-temps : « On est dans la même position que Memphis et on est revenus. Imaginez ce qu’ils sont en train de se dire dans le vestiaire ? » Nos gars ne se sont pas relâchés, et ont livré une grosse deuxième mi-temps ».

« Pas de baguette magique »

Cette qualification acquise avec beaucoup de difficulté sera donc l’occasion pour le groupe forgé par le « front office » des Pistons de gagner en expérience et de se mesurer à ce qui se fait de mieux dans sa conférence, les Bucks.

« Ces sept derniers jours et les sept qui arrivent, ou les deux semaines, peu importe le temps que ça prendra contre Milwaukee, c’est une super expérience pour apprendre », a poursuivi Dwane Casey. « Notre but cette année était d’y être. On s’est tiré une balle dans le pied suffisamment de fois durant la saison pour se retrouver à devoir y arriver au bout du 82e match. Il n’y a pas de baguette magique. C’est de la croissance, du développement. L’été va être un important pour nous. Et cette semaine va être une grosse semaine de playoffs pour nous ».

Même si Detroit ne partira pas favori face au leader de l’Est, le propriétaire Tom Gores n’a plus qu’à espérer que la magie des playoffs opérera en faveur de son équipe de « guerriers » : « Je crois en cette équipe. Avec Dwane, on a discuté du fait qu’on ne se donnait aucune limite. Maintenant nous sommes en playoffs. Mais nous ne sommes pas encore morts ».

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Detroit Pistons en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés