Finale
NBA
GSW110
TOR114
Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Le grand soir de Nick Collison

L’intérieur emblématique de Seattle puis d’Oklahoma City avait été surnommé « Mr Thunder » par Kevin Durant. Ce dernier sera d’ailleurs présent à la cérémonie qui verra le numéro 4 être retiré, ce mercredi soir, à l’occasion de la réception des Raptors.

La fidélité va être récompensée ce mercredi soir à la Chesapeake Energy Arena. En 14 ans de carrière, Nick Collison a été l’homme d’une seule franchise, entre Seattle (2004-2008) puis Oklahoma City (2008-2018) lors du déménagement vers le centre des États-Unis. Même s’il n’a jamais été un joueur majeur, l’intérieur a beaucoup apporté, aidant à « construire une culture » à OKC. « Je sais que je ne suis pas le genre de joueurs à qui on retire le maillot. C’est vraiment super pour moi et ma famille, on apprécie beaucoup. C’est quelque chose que la franchise voulait faire. Je suis honoré par cette attention. »

Kevin Durant sera de la partie

Pour l’ensemble de son œuvre, il sera le tout premier joueur du Thunder à voir son numéro être retiré. La cérémonie se déroulera ce soir, et Kevin Durant, son coéquipier pendant neuf ans, sera même présent ! « Ça va être cool pour Nick, je suis heureux pour lui », a notamment déclaré KD qui tenait à être présent pour ce moment tout particulier.

« J’ai trouvé ça super (qu’il veuille être là) », a réagi Nick Collison. « J’ai joué longtemps avec Kevin, et c’est un coéquipier particulier. Pas seulement parce que c’est un grand joueur. Toute cette histoire avec OKC, la construction d’une équipe, il a été aussi partie prenante de tout ça. Ce n’est pas facile d’un point de vue logistique de faire ça en plein milieu de la saison, et je sais que ce n’est pas facile à faire pour lui avec tout ce qui tourne autour de son retour. Mais j’ai trouvé ça super. Je lui ai envoyé quelques textos, et je serai ravi de le voir. »

« Je n’avais vraiment aucune raison d’aller voir ailleurs »

Nick Collison est également revenu sur la transition entre Seattle et Oklahoma City, expliquant qu’il s’en est fallu de peu pour que son histoire empreinte un tout autre chemin, celui que la plupart des joueurs de la NBA sont contraints de suivre. Si on lui avait dit à son arrivée en NBA qu’il serait l’homme d’une seule franchise, « je vous aurais pris pour un fou », lance-t-il.

« Lorsqu’on est arrivés à Oklahoma City, ils avaient fait partir tout le monde, sauf moi et évidemment Kevin. J’ai l’impression que j’aurais moi aussi pu être dans la charrette vu où j’en étais dans ma carrière. La première année à Oklahoma City et la dernière à Seattle, il y avait juste une tonne de trades, des joueurs qui arrivaient, repartaient… Sam Presti essayait de bâtir une équipe pour le futur. Donc j’ai clairement pensé que mon tour allait arriver. Après ça, j’ai toujours eu des offres et des prolongations que je trouvais justes et je n’ai jamais été free agent jusqu’au tout dernier été (…). Je n’avais vraiment aucune raison d’aller voir ailleurs. C’est une très bonne chose d’être resté au même endroit tout le temps, d’avoir pu côtoyer le même groupe aussi longtemps et avoir le type de relations que j’ai. Beaucoup de gens en NBA ne le comprennent pas. »

Après Nick Collison, le tour de Russell Westbrook finira par arriver. Qu’en est-il de Kevin Durant ? Recevra-t-il un jour cet honneur ? « La décision leur revient, mais je pense que ce serait une bonne idée », a confié « Mr Thunder », aujourd’hui employé au sein de la franchise. « Il a signifié beaucoup pour le Thunder et a passé une grande majorité de sa carrière ici. »

Sur Twitter, le maire de la ville a carrément décidé que ce 20 mars était le « Nick Collison Day » !

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Oklahoma City Thunder en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés