Finale
NBA
GSW110
TOR114
Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Giannis Antetokounmpo prêt à être le visage de la NBA, mais pas à n’importe quel prix

La star des Bucks a évoqué son irrésistible ascension. Prêt à devenir « le visage de la NBA » pour la génération à venir, Giannis Antetokounmpo ne reniera pas pour autant ses racines.

Le duel de la nuit dernière entre les Lakers et les Bucks auraient pu ressembler à une passation de pouvoir. Avec d’un côté un LeBron James qui a marqué la NBA de son empreinte pendant 15 ans et qui va regarder les playoffs à la télé pour la première fois depuis 2004. Et de l’autre, un Giannis Antetokounmpo au sommet de sa forme, prêt à rafler le titre de MVP de la saison régulière et à dévorer la future campagne de playoffs. Mais les deux joueurs, blessés, n’ont pas pu s’affronter.

En marge du match de la nuit, le « Greek Freak » avait réitéré toute son admiration pour LeBron James, confiant qu’il n’avait jamais pensé un jour arriver à sa cheville.

« Je ne m’attendais pas à arriver si proche de lui un jour, car… c’est quand même LeBron James ! En arrivant dans la ligue, je ne me suis jamais vu comme l’un des meilleurs joueurs en NBA et être un joueur de son calibre. C’est la vérité. Je pourrais dire que je voulais être comme lui, être meilleur ou des choses de ce genre. Mais ce n’est pas la vérité ».

« Devrais-je être plus « américain » ? »

Dans sa sixième année en NBA, Giannis Antetokounmpo peut prétendre à devenir le nouveau visage de la NBA dans les années à venir. Mais pour lui, cet accomplissement ne se fera pas à n’importe quel prix. Le fait qu’il ne soit pas américain pourrait également représenter un obstacle.

Mais hors de question de se façonner une image qui ne lui ressemble pas pour « ratisser large » auprès du grand public.

« Beaucoup de gens disent que je peux être le visage de la ligue. Mais récemment, des gens très proches, ma famille, ma petite-amie, ma mère, mes frères, m’ont dit que je ne pouvais pas l’être, parce que je ne suis pas américain », a-t-il confié. « Je n’ai pas la culture américaine en moi. Je me suis posé et j’ai réfléchi à ça. Devrais-je être un peu plus à la mode américaine ? Devrais je venir aux matchs avec un costume ? Devrais-je être plus « américanisé » ? Mais si je ne peux pas être le visage de la ligue en étant moi-même, alors je ne veux pas l’être. C’est comme ça ».

Un message à destination de la NBA ou d’un annonceur américain de poids voulant s’attacher ses services ? L’international grec avait par ailleurs exprimé le souhait de retrouver ses racines et se rendre au Nigeria, d’où ses parents sont originaires.

« Je veux voir d’où vient ma famille, où ma mère ou mon père ont été élevés, voir ma famille. C’est très important. J’espère que mes enfants feront pareil pour moi. Bien sûr, je vais avoir des enfants qui vont grandir aux USA, mais un jour, j’espère qu’ils pourront retourner en Grèce et visiter les endroits où j’ai grandi, le terrain sur lequel je jouais… »

Giannis Antetokounmpo Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2013-14 MIL 77 25 41.4 34.7 68.3 1.0 3.4 4.4 2.0 2.3 0.8 1.6 0.8 6.8
2014-15 MIL 81 31 49.1 15.9 74.1 1.2 5.5 6.7 2.6 3.1 0.9 2.1 1.1 12.7
2015-16 MIL 80 35 50.6 25.7 72.4 1.4 6.2 7.7 4.3 3.2 1.2 2.6 1.4 16.9
2016-17 MIL 80 36 52.1 27.2 77.0 1.8 7.0 8.8 5.4 3.1 1.6 2.9 1.9 22.9
2017-18 MIL 75 37 52.9 30.7 76.0 2.1 8.0 10.0 4.8 3.1 1.5 3.0 1.4 26.9
2018-19 MIL 72 33 57.8 25.6 72.9 2.2 10.3 12.5 5.9 3.2 1.3 3.7 1.5 27.7
Total   465 33 52.1 27.7 74.2 1.6 6.7 8.3 4.1 3.0 1.2 2.6 1.4 18.8
A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Milwaukee Bucks en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés