NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
TOR88
WAS71
IND96
MIN93
PHI77
CHI65
OKC36
MIA44
MEM29
CLE38
SAS4
ATL5
DAL
POR3:30
Pariez en ligne avec Unibet
  • DAL1.27POR3.85Pariez
  • BRO4.1MIL1.2Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Mike Scott, la bonne surprise des Sixers

L’ancien Clipper, parfait dans son rôle de shooteur en sortie de banc, s’est fait sa place à Philly.

Depuis leur gros transfert de février, les Sixers affichent un bilan de 12 victoires pour 4 défaites, signe que la mayonnaise prend entre ceux qui sont restés et ceux qui sont arrivés. Protagoniste principal de cet échange, Tobias Harris affiche sensiblement les mêmes stats qu’à Los Angeles, mais Boban Marjanovic et Mike Scott sont aussi de bonnes pioches.

Le premier le prouve avec ses bonnes séquences pour soulager Joel Embiid, le second avec une fiabilité au tir et une capacité à étirer le jeu sur le poste 4 précieuse pour les Sixers, et récompensée par son plus gros temps de jeu en carrière : 23 minutes par match. Avec à la clé pour Philly, 7.4 points de moyenne, toujours à 39% d’adresse à 3-points, et pas mal de hargne.

« C’est un homme, c’est un adulte dans le vestiaire », note Brett Brown chez Philly.com. « Il a cette dureté, ce physique. Nous avons hérité d’un professionnel sérieux avec ce transfert, j’adore le coacher. »

« Je dois tirer à 55 ou 60%, c’est comme ça que je réfléchis »

S’il n’a pas eu beaucoup de temps de jeu hier face aux Hornets, et qu’il a terminé à zéro point, il est jusqu’à maintenant un pilier du banc pour les Sixers, le « 3-and-D » sur qui la « second unit » peut compter.

« Il a endossé ce rôle et l’assume », souligne Tobias Harris. « Chaque soir, il apporte cette dureté et cette capacité à étirer le jeu sur le poste 4. C’est un des joueurs sous-estimés de ce trade, c’est sûr. »

Arrivé presque en même temps, James Ennis a plus de mal à prendre le rythme et affiche moins de 30% de réussite derrière l’arc. T.J. McConnell n’est pas un shooteur (de loin), Jonathon Simmons ne joue pas, et même chez les titulaires, seul J.J. Redick est (un tout petit peu) plus adroit : les Sixers auront donc clairement besoin de ses tirs en playoffs.

C’est d’ailleurs pourquoi l’ailier fort trouve que 40%, ce n’est pas encore assez.

« Le coach me fait énormément confiance, et j’essaie de ne pas le décevoir en mettant mes tirs. J’ai toujours le sentiment que je pourrais faire mieux, mais je fais ce qu’il faut pour qu’on gagne. Je dois tirer à 55 ou 60%, c’est comme ça que je réfléchis. Je travaille dur pour ça. Quand je rate un tir ouvert, je suis fou. C’est pourquoi je pense que je ne suis pas encore à mon top. »

Mike Scott Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2012-13 ATL 40 9 47.6 0.0 76.8 1.0 1.8 2.8 0.3 0.8 0.1 0.5 0.1 4.6
2013-14 ATL 80 19 47.9 31.0 78.0 0.8 2.8 3.6 0.9 1.5 0.4 1.0 0.1 9.6
2014-15 ATL 68 17 44.4 34.4 79.2 0.7 2.3 2.9 1.1 1.2 0.4 0.6 0.0 7.8
2015-16 ATL 75 15 46.8 39.2 79.4 0.7 2.0 2.8 1.0 1.4 0.3 0.6 0.2 6.2
2016-17 ATL 18 11 28.8 14.8 87.5 0.6 1.5 2.1 0.9 0.7 0.2 0.4 0.2 2.5
2017-18 WAS 76 19 52.7 40.5 65.8 0.7 2.6 3.3 1.1 2.0 0.3 1.0 0.1 8.8
2018-19 * All Teams 79 18 40.0 40.1 66.7 0.5 3.0 3.5 0.8 2.0 0.3 0.6 0.2 5.8
2018-19 * LAC 52 14 40.0 39.1 66.7 0.5 2.9 3.4 0.9 1.7 0.3 0.5 0.2 4.8
2018-19 * PHL 27 24 40.0 41.2 66.7 0.7 3.1 3.8 0.8 2.5 0.3 0.6 0.2 7.8
2019-20 PHL 42 19 40.3 33.6 85.7 0.8 2.5 3.3 0.6 1.3 0.3 0.3 0.1 5.8
Total   478 17 45.9 36.0 76.0 0.7 2.4 3.1 0.9 1.5 0.3 0.7 0.1 7.0

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Philadelphia 76ers en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés