Pariez en ligne avec Unibet
  • IND1.65OKL2.25Pariez
  • PHI1.17CLE5.2Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Le MVP de la nuit : Joel Embiid gagne son énorme duel face à Giannis Antetokounmpo

Face à un énorme Giannis Antetokounmpo (52 points, 16 rebonds, 7 passes), Joel Embiid a également frappé fort (40 points, 15 rebonds, 6 passes) pour envoyer un message aux Bucks.

Giannis Antetokounmpo étant le meilleur scoreur de la NBA près du cercle, c’est Joel Embiid qui a débuté la rencontre face à lui en défense. Le « Greek Freak » a donc tenté de l’attaquer directement mais le pivot des Sixers l’a contré. Le premier signe d’un duel de très, très haut vol. Le Grec était d’ailleurs content de ne pas avoir dû défier le Camerounais toute la soirée.

« Je préfère être face à Ben (Simmons) plutôt que Joel. C’est clair. Si Joel avait défendu sur moi toute la soirée et qu’il m’avait rendu les choses si difficiles, quand il y a un switch et qu’on se retrouve face à Jimmy (Butler), Ben, (Mike) Scott ou (Boban) Marjanovic, c’est beaucoup plus simple. »

C’est en effet face aux autres Sixers que le « Greek Freak » a fait ses dégâts car le favori pour le trophée de MVP en a fait, terminant avec 52 points, 16 rebonds et 7 passes pour tenter d’éviter la défaite.

Mais en face, Joel Embiid a répondu, et pas seulement défensivement. En attaque, il a ainsi fait parler sa technique, se permettant même un petit numéro de dribbles face au Grec, avant de glisser le ballon dans le cercle. Une séquence plutôt classique pour un meneur NBA, mais assez dingue lorsqu’on parle d’un pivot de 2m13…

Et même si, fidèles à leur stratégie, les Bucks avaient décidé de laisser Joel Embiid shooter de loin, ne mordant pas à ses éternelles feintes de shoot à 3-points, le joueur des Sixers a fait d’énormes dégâts, traumatisant le pauvre Brook Lopez poste bas avec sa technique et son toucher.

De quoi compiler 40 points (à 15/31 dont 4/13 de loin), 15 rebonds et 6 passes, avec notamment le 3-points qui tue à la fin.

« La dernière fois qu’on est venu, ils nous avaient méchamment battus », rappelle d’ailleur Joel Embiid. « C’est la meilleure équipe NBA actuellement, en terme de bilan. Ils sont premiers de la conférence, donc j’avais le sentiment qu’il fallait envoyer un message. Il fallait gagner ce match. »

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés