Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Lonzo Ball peine à trouver sa voix sur le terrain

S’il vous est déjà arrivé « d’écouter » un match des Lakers cette saison, vous avez sans doute remarqué qu’un joueur est beaucoup plus bruyant que les autres : Rajon Rondo. Plus encore que LeBron James, le meneur passe son temps à l’ouvrir en direction de ses coéquipiers, des arbitres voire de ses adversaires. En son absence, son homologue à la mène, Lonzo Ball, estime que ses jeunes coéquipiers et lui doivent logiquement compenser.

« Il y a un vide à combler », confirme-t-il. « LeBron et Rondo sont probablement deux des plus grands leaders possibles. Sans eux, on perd deux de ceux qui parlent le plus sur le parquet. C’est nouveau pour moi, pour B.I. (Brandon Ingram), Kuz (Kyle Kuzma) et probablement pour la plupart d’entre nous. »

Seulement, aucun des trois cités n’est particulièrement expansif sur le terrain. Ce manque de prise de parole, et donc de « leadership », a sans aucun doute un impact sur les résultats en dent de scie depuis l’absence des deux leaders. Lonzo Ball pense pourtant pouvoir inspirer ses partenaires en montrant l’exemple, d’abord dans le jeu.

« Pour moi, l’action importe plus. Je ne pense pas que tu puisses parler si tu ne fais pas ton job. Donc ça démarre par là. »

« Au lycée, c’était facile d’être le leader avec ma famille »

Être un leader silencieux donc, ça existe ? « Je ne sais pas comment Kawhi (Leonard) est, mais si je devais en choisir un, je le citerais. » Le souci pour Lonzo Ball est que, malgré son activité dans tous les secteurs du jeu, il est loin de toujours montrer l’exemple chez les Lakers. Sur le mois de janvier, sa moyenne de points retombe sous les 10 unités avec un exécrable 36% de réussite (et un hallucinant… 23% d’adresse aux lancers !).

Et de toute façon, il ne se sent visiblement pas encore prêt à prendre les commandes sur le plan vocal.

« Dans toutes les équipes pour lesquelles j’ai joué, j’étais une sorte de leader. Au lycée, c’était facile de l’être. Je jouais quasiment avec toute ma famille, mes frères, mes cousins, c’était facile de leur parler. À UCLA, c’était plutôt cool. (Coach) Alford m’avait donné les clés en quelque sorte. J’avais le ballon en main durant tout le match. Aujourd’hui, nous avons beaucoup de talent dans cette équipe. Beaucoup de joueurs ont le ballon et on doit apprendre à ce que ça colle pour transformer ça en victoires. »

Lonzo Ball Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2017-18 LAL 52 34 36.0 30.5 45.1 1.3 5.6 6.9 7.2 2.3 1.7 2.6 0.8 10.2
2018-19 LAL 47 30 40.6 32.9 41.7 1.2 4.2 5.3 5.4 2.4 1.5 2.2 0.4 9.9
2019-20 NOP 63 32 40.3 37.5 56.6 1.1 5.0 6.1 7.0 2.0 1.4 3.1 0.6 11.8
Total   162 32 39.0 34.1 48.7 1.2 4.9 6.1 6.6 2.2 1.5 2.7 0.6 10.7

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires