Matchs
ce soir
Matchs
ce soir
TOR
MIL1:00

Les articles sur "L.A Lakers"

Les Lakers ne devraient pas remplacer Magic Johnson

Un mois après la démission surprise de Magic Johnson, aucun nouveau président n’est attendu à Los Angeles.

Alors qu’un été particulièrement chargé s’annonce chez eux, les Lakers devraient évoluer sans « président des opérations basket ». Selon ESPN, ils n’ont en effet pas l’intention de nommer un remplaçant à Magic Johnson, démissionnaire à la surprise générale, il y a un peu plus d’un mois.

En conséquence, le GM de la franchise, Rob Pelinka, reste le décisionnaire central pour l’avenir des Lakers. Lire la suite »

Les Lakers tirent le bilan d’une saison catastrophe

À l’heure du bilan de la première année des Lakers sous l’ère LeBron James, les Angelinos ne cachent pas avoir été perturbés par toutes les rumeurs qui ont fait surface à la mi-saison.

Et soudain, tout s’est emballé. La saison des Lakers a définitivement basculé le soir de Noël, quand LeBron James a quitté son équipe sur blessure. Ce qui n’a pas empêché ses coéquipiers de finir le travail sur le parquet des Warriors ce soir-là, et de se retrouver à la tête du 4e meilleur bilan de leur conférence (20 victoires – 14 défaites). Mais dans les semaines qui ont suivi, ce bilan s’est dégradé et les rumeurs d’un échange autour d’Anthony Davis ont pris une dimension folle. Lire la suite »

Les Lakers se font plaisir face aux Wizards

En égalant leur record de passes décisives sur la saison (37 passes), les Lakers s’imposent sans trop de difficultés face aux Wizards (124-106). Kentavious Caldwell-Pope, LeBron James et JaVale McGee émargent tous les trois à 20 points ou plus.

Qui dit match sans enjeu, entre deux équipes hors course pour les playoffs, dit match sans intérêt ? Ce Lakers-Wizards est bien la preuve que non. Ce match plutôt plaisant, avec deux équipes qui jouent sans aucune pression, est marqué par du positif dans les attitudes des angelinos. L’image qui l’illustre le mieux, c’est le violent « crossover » asséné en fin de premier quart-temps par Lance Stephenson devant un Jeff Green à deux doigts de s’enfoncer sept pieds sous terre. Une action qui met le feu au Staples Center et à tout le banc des Lakers, y compris LeBron James, qui en rajoute. Lire la suite »

Pour Jason Kidd, les Lakers, ça ne se refuse pas…

Alors qu’il serait de plus en plus favori pour remplacer Luke Walton, l’ancien coach des Bucks a dit tout le bien qu’il pensait des Lakers…

Jason Kidd se tient prêt. C’est en substance le message que l’ancien coach vient de faire passer alors que son nom revient avec de plus en plus d’insistance du côté de California et surtout des Lakers. L’université de California, qui vient de se séparer de son coach Wyking Jones ? « Une grande institution », assure Jason Kidd. « On verra ce qu’il va se passer. À l’heure actuelle, c’est appréciable d’être désiré. Cela signifie simplement que je fais les choses correctement. » Lire la suite »

« L’ étrange » dernier quart-temps de LeBron James au Madison Square Garden

En plus d’être bâché par Mario Hezonja sur la possession décisive, l’ailier des Lakers n’avait jamais autant arrosé lors d’un dernier quart-temps.

Le parfum d’une fin de saison en roule libre est de plus en plus prégnant chez les Lakers. Hier soir, au Madison Square Garden, ils ont perdu le huitième de leur neuf derniers matches, face à des Knicks qui n’avaient pas encore « sweepé » un adversaire cette saison. Après 70 matchs, le bilan des Angelinos (31 victoires – 39 défaites) est le même que celui de l’an passé au même stade… À New York, LeBron James a pourtant voulu montrer la voie à ses partenaires. Lire la suite »

Les Lakers perdent le derby et disent sans doute adieu aux playoffs

Derrière les belles sorties de Danilo Gallinari (23 points) et de Lou Williams (21 points), les Clippers s’imposent sans trop de souci devant leurs voisins (113-105). Hués par leur public…

En l’absence de Brandon Ingram (épaule), Luke Walton décide de mettre fin à son expérience de cinq majeur sans pivot, en y réintroduisant JaVale McGee. Ce dernier ne va pas faire de miracle dans ce match, à l’instar de son vis-à-vis et ancien coéquipier, Ivica Zubac. Un autre Laker, passé régulièrement du banc au cinq cette saison, s’illustre : Rajon Rondo. Le meneur, qui a considérablement augmenté son volume de shoots ces derniers temps, artille de nouveau de loin. Lire la suite »

Feuilleton Anthony Davis : les Lakers parlent désormais de « fake news »

La propriétaire des Lakers estime que les médias ont menti au moment où les rumeurs s’intensifiaient autour de l’échange d’Anthony Davis, qui n’a finalement pas eu lieu…

« Complètement faux », « fausses nouvelles »… Ce n’est pas Donald Trump qui parle mais Jeanie Buss. Lors d’une conférence à Boston, la propriétaire des Lakers est revenue sur les nombreuses rumeurs qui ont entouré sa franchise ces dernières semaines. En référence évidemment, sans le nommer directement, à l’échange autour d’Anthony Davis. Lire la suite »

Les Lakers galèrent pour repousser les Pelicans

Derrière les 33 points de LeBron James, les Lakers s’imposent non sans peine face à des Pelicans (125-119) d’un Anthony Davis sagement assis dans le money time…

Luke Walton décide d’innover pour entamer cette rencontre, en relançant Rajon Rondo dans le cinq des Lakers. Et surtout en démarrant sans pivot. JaVale McGee et Tyson Chandler se contentent même d’un temps de jeu très limité sur l’ensemble de la partie. Un pari osé pour ces Lakers dominés pendant tout le match dans le secteur du rebond. Lire la suite »

Incertitude sur le retour de Lonzo Ball

Censé revenir au maximum dans deux semaines, le meneur des Lakers pourrait rester sur la touche plus longtemps avec son entorse de la cheville.

Décidément, l’infirmerie des Lakers ne veut jamais se vider complètement. Touché à la cheville il y a un mois, Lonzo Ball devait connaître une période de convalescence comprise entre quatre et six semaines. Mais ESPN et le Los Angeles Times révèlent aujourd’hui que le meneur souffre d’une contusion osseuse dans cette même cheville gauche blessée. Autrement dit, il pourrait être sur la touche plus longtemps que prévu. Lire la suite »

À la rue en 3e quart-temps, les Lakers se révoltent face aux Rockets

Avec une solide défense pour finir le match et les deux gros double double de LeBron James (29 points et 11 rebonds) et de Brandon Ingram (27 pts et 13 rbds), les Lakers s’imposent face à Houston (111-106).

Les Rockets se présentent au Staples Center avec Clint Capela, et un effectif enfin au complet (exception faite de l’ancien King, Iman Shumpert). Après les maladresses d’un début de match poussif, les Texans ne mettent pas longtemps à montrer à quoi peut ressembler cette machine lorsqu’elle tourne à plein régime. Et ce n’est pas vraiment grâce à James Harden. Malgré une série de matches à plus de 30 points préservée, James Harden, embêté par Reggie Bullock, connait des passages à vide : beaucoup de pertes de balle et une adresse lointaine défaillante. Et sa troisième faute personnelle reçue dès le premier quart-temps casse un peu plus le rythme du barbu. Lire la suite »