NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
IND
LAC1:00
BOS
CLE1:30
HOU
SAC2:00
MIL
ORL2:00
NOR
DET2:00
CHI
TOR2:00
PHO
MIN3:00
UTH
OKC3:00
GSW
MEM4:30
Pariez en ligne avec Unibet
  • IND1.92LA 1.82Pariez
  • BOS1.04CLE9.5Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Kyrie Irving renverse les Grizzlies

Battu par Houston il y a deux jours, Boston a su renverser la situation face des Grizzlies inactifs en seconde mi-temps. Menés de 17 points à la pause, Kyrie Irving et sa bande ont réalisé le hold-up avec une défense plus agressive et une adresse à 3-points retrouvée. Dominé par Mike Conley Jr pendant 24 minutes, le meneur All-Star s’est fâché en seconde période, inscrivant 22 de ses 26 points, pour permettre aux Celtics de s’imposer 112-103.

Par l’intermédiaire de Tatum, Boston répond au collectif des Grizzlies. La nouvelle star des Celtics est en feu en ce début de match. Il score 7 des 14 premiers points de son équipe en montrant tout son talent offensif (15-14). Dominateur poste bas, Marc Gasol score hyper facilement, mais Marcus Morris fait en sorte de lui répondre. L’écart est minime entre les deux équipes, mais Jaylen Brown à une seconde du buzzer score un fadeaway jumper pour donner trois points d’avance à Boston après 12 minutes (29-26).

Le clinic de Marc Gasol

Dominé par séquence dans le premier quart-temps, Memphis augmente son intensité en défense. La rentrée de Joakim Noah est bénéfique pour les Grizzlies. Défensivement et offensivement, l’ancien Bull répond présent et permet à Marc Gasol de se reposer (41-36). Privé de solution, Boston n’arrive plus à rien en attaque et défensivement les hommes de Brad Stevens s’écroulent.

Une aubaine pour Jaren Jackson Jr et sa bande. Sa relation avec Marc Gasol est très bonne. Le pivot espagnol score dès qu’il a la balle en main. Poste bas ou tirs à 3-points, il démontre qu’il reste une valeur sûre à son poste mais aussi que les Celtics ont du mal face à ce type de pivot. Ce deuxième quart-temps est à oublier côté Boston, et à la pause, Memphis mène de 17 points grâce à un dernier tir de Mike Conley Jr (64-47).

Boston se fâche en seconde période

Brad Stevens va-t-il trouver les mots pour remobiliser ses hommes ? En tout cas, Irving n’affiche plus du tout le même visage qu’en première mi-temps. L’ancien meneur des Cavaliers est en mission, et quand il joue comme ça, il domine tous ses vis-à-vis : fadeaway jumper, tir à 3-points ou drive à travers la défense, il active le mode patron. Petit à petit, Marcus Smart et sa bande reprennent confiance et c’est Gordon Hayward qui joue les facteurs X. Auteur de 12 points dans ce 3e quart-temps, l’ancien ailier du Jazz permet à son équipe de revenir à -8 avant le début du 4e quart-temps (87-79).

L’impact mis par les hommes de Stevens est impressionnant. Réputés pour être physiques, les Grizzlies subissent offensivement et défensivement. D’un tir à 3-points, Marcus Morris ramène son équipe à une possession (90-87). Mike Conley tente de remettre son équipe dans le droit chemin, mais Boston et Kyrie Irving en décident autrement. D’un drive à travers la défense, la star des Celtics égalise à l’approche du money time (93-93).

Le public donne de la voix et Conley donne tout. Malheureusement, le meneur des Grizzlies est le seul à répondre présent. Stoppé par Morris ou Al Horford, Gasol n’y arrive plus.

C’est d’ailleurs le pivot dominicain, avec deux tirs primés, qui tue tout suspense dans cette fin de match (108-101). Finalement vainqueur 112-103, Boston remporte une 3e victoire en quatre matches, la 1ère à l’extérieur depuis 15 jours.

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Memphis Grizzlies en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés