Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Vous avez dit perso ? La croustillante anecdote de Richard Jefferson sur Kobe Bryant

Toutes les légendes ont leur part d’ombre et l’ex superstar des Lakers ne déroge pas à la règle. L’anecdote rapportée par Richard Jefferson sur le ton de la rigolade mardi soir rappelle à quel point Kobe Bryant pouvait parfois être horriblement personnel. Plus les années passaient, plus le joueur a évolué en faisant davantage confiance à ses coéquipiers, mais le dernier match de sa carrière conclu à 60 points (pour 50 tirs tentés) a remémoré combien il était parfois difficile pour lui de chasser le naturel.

Alors que Rondae Hollis-Jefferson se présentait aux lancers-francs hier face aux Lakers, Richard Jefferson a livré sa petite histoire au sujet de Kobe Bryant, alors que ce dernier venait de provoquer une faute.

« Les arbitres étaient en train de réfléchir s’il était en train de shooter ou pas (soit pour l’envoyer sur la ligne des lancer-francs, soit pour remettre le ballon en jeu depuis le bord du terrain) et Kobe leur a directement dit : « Je n’ai pas passé le ballon de toute la soirée ! » Ils se sont regardés et tous ont fini par acquiescer du genre « C’est vrai, donnons lui ses lancers ». Et c’était effectivement assez logique », a glissé l’ancien ailier des Nets, déclenchant l’hilarité chez ses collègues commentateurs.

Tous les anciens coéquipiers du « Black Mamba » auront en effet une anecdote à partager sur le sujet, sans que ça ne remette en cause son œuvre exceptionnelle à LA. Demandez donc à Ron Artest, « grâce » à qui Kobe a gagné son dernier titre en 2010, sans doute le plus beau de ces cinq sacres de champion.

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Los Angeles Lakers en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés