Summer
league
Summer
league
Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Le Thunder gifle les Warriors, battus pour la quatrième fois de suite !

Derrière 32 points de Dennis Schroder, 25 de Paul George, un triple double discret de Russell Westbrook (11 points, 11 rebonds, 13 passes), et un double double de Steven Adams (20 points, 11 rebonds), le Thunder n’a fait qu’une bouchée de Warriors toujours en difficulté et défaits pour une quatrième fois de suite (123-95). Car si Kevin Durant et Klay Thompson ont chacun marqué 27 points, leurs coéquipiers ont fini la rencontre à moins de 40% aux tirs, dont 24% de loin.

La maladresse n’était toutefois pas le seul problème pour Golden State. Avec 18 rebonds offensifs laissés au Thunder et 17 ballons perdus, les hommes de Steve Kerr ont besoin de retrouver Draymond Green et Stephen Curry au plus vite.

C’est d’ailleurs la première fois de l’ère Steve Kerr à Goden State que l’équipe perd quatre matchs de suite…

Les Warriors toujours à la recherche de leur adresse

Avec Quinn Cook et Damian Jones de retour dans le cinq de départ, les Warriors entament le match de la même façon qu’ils ont terminé leur « road trip » au Texas, en étant maladroit derrière la ligne à 3-points. Heureusement pour eux, OKC démarre sur les mêmes bases et après six minutes de jeu, les deux équipes ne comptent que 20 points cumulés (12-8). Seul joueur en réussite côté Golden State, Kevin Durant se lance alors dans un duel avec Paul George et les deux All-Stars se rendent coup pour coup. Si KD finit le quart temps avec neuf points sur neuf tirs, Paul George en compte lui sept sur dix tentatives mais son 3-points pour finir la période donne cinq points d’avance au Thunder (23-18).

Après douze premières minutes douloureuses, Klay Thompson débloque la situation en marquant huit points de suite, dont deux 3-points, mais Alex Abrines lui emboite aussitôt le pas, suivi par Timothé Luwawu-Cabarrot (29-29).

Si l’adresse des champions en titre n’est qu’éphémère, leurs pertes de balles sont continues et permettent à Oklahoma City de prendre le large. Derrière 16 points de Dennis Schroder en sortie de banc, le Thunder inflige un 21-6 à des Warriors qui briquent 3-points après 3-points (52-37). Malgré 14 points du duo Durant-Thompson et un Russell Westbrook particulièrement maladroit, les Warriors rentrent tout de même aux vestiaires à -14 (60-46).

Dennis Schroder crucifie l’Oracle

Dans le sillage de Klay Thompson, les Warriors entament le troisième quart temps par un 13-2 pour tout de suite revenir à -3 (62-59). Alors que Paul George, frustré, écope d’une faute technique, Quinn Cook et Damion Lee font mouche de loin pour le grand plaisir d’une Oracle Arena soudain réveillée. Golden State ne parvient toutefois pas à revenir au score, la faute à Steven Adams. Face à Jones et Looney, le Néo-Zélandais se promène. Secondé par un Paul George adroit de loin et par un Dennis Schroder agressif, le pivot et le Thunder conservent neuf points d’avance avant le dernier quart temps (87-78).

Les Warriors jettent alors leurs dernières forces dans la bataille et reviennent à -4 mais leur manque d’adresse et leur défaillance au rebond finissent par être de trop, beaucoup trop (89-85). Le deuxième cinq du Tunder, mené par un Schroder intenable, lance alors un incroyable 27-4 pour tuer les minces espoirs de l’Oracle Arena et le match (116-89). Pour la première fois depuis l’arrivée de Steve Kerr, les Warriors perdent un quatrième match de suite !

Côté Thunder, la seule mauvaise nouvelle vient d’Hamidou Diallo, dont la jambe s’est violemment pliée sous Jonas Jerebko…

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités

Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *