Pariez en ligne avec Unibet
  • ATL1.11ORL7.25Pariez
  • NEW1.72BRO2.18Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Rajon Rondo s’explique sur son choix de refuser un panier facile…

Tracy McGrady, Reggie Miller ou encore Ray Allen en savent quelque chose, il peut s’en passer des choses dans les quinze dernières secondes d’un match NBA… Cette nuit, les Lakers avaient la possession pour se rapprocher ou égaliser face à des Spurs qui menaient 108-105. À San Antonio, on opte pour une défense très haute sur les shooteurs à 3-points et Rajon Rondo se retrouve du même coup tout seul dans la raquette pour inscrire deux points faciles.

Sauf que le meneur des Lakers refuse de shooter et préfère ressortir, en catastrophe, la balle vers un shooteur à 3-points. La balle échoue à Josh Hart, puis à LeBron James qui prend et loupe un 3-points compliqué. Il reste désormais 3.5 secondes à jouer, et les Lakers ont laissé passer leur chance…

« On n’avait plus de temps-morts, et vous savez, j’ai pensé que je pouvais attirer quelqu’un, mais ils ont fait un super boulot pour rester en place » se justifie Rajon Rondo dans le vestiaire. « Un lay up nous aurait rapprochés à un point. On avait encore une faute à donner mais on n’avait plus de temps-mort. J’ai fait un choix et on n’a pas obtenu ce qu’on voulait. »

Luke Walton : « C’était son choix »

Pourtant, à écouter Luke Walton, un panier à 2-points rapide faisait partie des options retenues. D’abord, il avait demandé à ses joueurs de miser sur LeBron James à 3-points en le plaçant sur un défenseur plus petit. Si ce n’était pas possible, il avait demandé d’aller chercher deux points faciles puis ensuite de faire faute immédiatement. Rajon Rondo en a eu l’occasion mais il n’est pas allé au bout de l’action…

« On était mené de 3 points, et je pense qu’il s’est dit : essayons d’égaliser. Evidemment, il sait ce qu’il fait, mais c’était son choix » a expliqué le coach des Lakers, renvoyant donc la responsabilité sur son meneur.

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires