Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Incapable de défendre, Houston pique sa première crise

Les absences n’expliquent pas tout. La saison passée, les Rockets avaient joué de nombreux matchs sans Chris Paul ou James Harden, et l’équipe tournait comme une horloge. Ce début de saison est raté (1v-4d), et la raison est simple : les Rockets ne défendent plus. On savait que les départs de Trevor Ariza, Luc Mbah a Moute ou de l’assistant Jeff Bzdelik laisseraient des traces, mais sans doute qu’ils ont été sous-estimés.

Après cinq matchs, Houston n’affiche qu’une victoire au compteur et surtout… 118.8 points encaissés par match ! Après New Orleans, ce sont ainsi les Clippers qui sont venus s’amuser au Toyota Center en s’imposant 133-113 !

« Il va falloir qu’on retourne au tableau noir et qu’on trouve la meilleure solution pour cette équipe » prévient Chris Paul sur ESPN. « On ne peut pas comparer la saison passée et cette saison. C’est une autre équipe et on doit trouver notre identité. À commencer par moi, on doit tous faire mieux. »

Le problème, c’est que Houston applique les mêmes systèmes défensifs que la saison passée, sauf qu’il n’a pas le même personnel ! P.J. Tucker est orphelin d’Ariza ou Mbah a Moute, et les rotations défensives ne sont pas aussi efficaces. Tout cela manque de liant, et il suffit d’un simple retard sur un changement de joueur pour que tout le système s’écroule.

« On doit faire quelques ajustements. On a switché en défense, et bien sûr cette équipe est différente, et ils nous ont bousculés. On n’est pas liés ensemble » constate Mike D’Antoni. « On a deux jours d’entraînement. On va essayer d’apporter d’autres choses et d’essayer de trouver des solutions un peu meilleures. Notre défense était juste horrible. Il n’y avait aucune continuité. On n’a pas trouvé de solution, la digue s’est rompue et tout le monde s’est retrouvé en difficulté. Mais on va avoir deux bonnes journées d’entraînement et on va trouver des solutions. On s’est mis dans le fossé, et on doit s’en sortir. »

P.J. Tucker : « Je déteste parler de l’année dernière car c’est du passé. Ce n’est plus la même équipe et on doit trouver des solutions. »

Ce que regrette aussi Mike D’Antoni, c’est le manque de défense sur les pénétrations. La manque de continuité sur les rotations est un problème collectif, mais la défense sur un-contre-un est aussi problématique.

« Il semblerait qu’on ait davantage de souci cette année dans ce secteur alors qu’on ne l’avait peut-être pas la saison passée » poursuit le coach. « Il va falloir corriger ça et trouver peut-être ce qu’on ne fait pas. C’est clairement un problème important et ça leur a permis de nous faire exploser. On a l’impression qu’on ne peut pas défendre au large. Ça va le faire. Collectivement, si on est soudé et qu’on se donne à fond, on trouvera un moyen de jouer comme il faut. »

Pour Carmelo Anthony, titulaire à l’aile la nuit dernière, les Rockets doivent simplement oublier l’équipe de l’an passé : « Il faut qu’on se concentre sur l’équipe actuelle, et laisser derrière nous celle de l’an passé. Beaucoup de joueurs n’étaient pas là la saison passée, et c’est le moment pour nous de créer notre propre identité. »

À écouter P.J. Tucker, c’est plus facile à dire qu’à faire…

« C’est dur, c’est dur, c’est dur. C’est vraiment dur » répète-t-il. « On était bon dans un domaine, et les quelques « role players » qui faisaient ça vraiment bien nous manquent. Comme je l’ai déjà dit, ce n’est plus la même équipe. Je déteste parler de l’année dernière car c’est du passé. Ce n’est plus la même équipe, et on doit trouver des solutions. »

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Houston Rockets en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés