Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Les Celtics font la leçon aux Sixers

On attendait un choc entre les principaux prétendants à la succession de LeBron James à l’Est pour cette rentrée des classes tant attendue. Mais ce Boston-Philly a tourné court après le repos, les Celtics ayant surclassé des Sixers au jeu encore trop brouillon (105-87).

Tout le contraire de la franchise du Massachusetts qui retrouvait le duo Irving-Hayward et qui a brillé par la diversité de ses armes. Sans tous les citer, on retiendra les 23 points, 9 rebonds et 3 passes décisives de Jayson Tatum mais aussi le 2/14 au tir de Kyrie Irving (7 points, 7 passes décisives), sans doute le meilleur indice de l’impressionnante marge de progression des C’s. Du côté des Sixers, les points positifs sont rares en dehors de la prestation irréprochable de Ben Simmons (19 pts, 15 rbds, 8 pds, 4 ints, 2 cts), si ce n’est le fait que ce n’est (heureusement) que le premier match de la saison.

La NBA avait vu juste en se réservant ce Celtics-Sixers en ouverture de l’exercice 2018-2019. Avec le départ de LBJ vers Los Angeles, les deux franchises sont programmées pour régner sur la conférence Est. Le retour de cette rivalité historique, nourrie par une demi-finale des playoffs plus indécise que le 4-1 final, a également mis du piment à une rencontre qui n’en n’a pas manqué, malgré une opposition qui s’est rapidement déséquilibrée.

Simmons vs Tatum : le duel « next gen »

Pour cette première à domicile, les fans de Boston peuvent se réjouir de revoir Kyrie Irving et Gordon Hayward à l’œuvre, associés au trio Brown-Tatum-Horford dans le cinq majeur. L’option « small ball » de Brad Stevens facilite l’entrée en lice du duo Saric-Embiid dans la raquette côté Sixers. Mais le round d’observation est de courte durée.

Jayson Tatum score 8 points de suite pour lancer une saison où il sera également attendu. Dans son sillage, les locaux passent un 11-3 conclu par un Al Horford déjà omniprésent, d’un 2+1 en contre-attaque (19-11). Mais Ben Simmons compense les nombreuses pertes de balle de son équipe. Ses contre-attaques fulgurantes et son block sur Aron Baynes permettent ainsi à Philadelphie de passer un 7-0 pour égaliser à 21-21.

Les C’s repartent fort dans le deuxième acte avec un 9-0 alimenté par Gordon Hayward, Marcus Smart et Jayson Tatum qui punit la mauvaise passe de Joel Embiid par deux points de plus en transition (30-21). Aux côtés de JJ Redick et du pivot camerounais, Ben Simmons doit encore s’employer pour ramener Philly : le meneur « next gen » monte en température sur un coast-to-coast ponctué par un dunk et poursuit par un panier avec la faute de Marcus Morris puis un service en or pour le dunk massif de « Jojo » Embiid (38-36). Les Celtics peuvent quant à eux compter sur un Marcus Smart bouillant.

Le joker de Brad Stevens sert tour à tour Al Horford au alley-oop et Marcus Morris à 3-points avant de se faire justice derrière l’arc (41-36). Malgré la mi-temps ratée de Kyrie Irving (0/8 au tir), les locaux virent à +5 à la pause, Terry Rozier et Jayson Tatum s’offrant respectivement Joel Embiid et Robert Covington avant de rentrer aux vestiaires (47-42).

« Jojo » Embiid martyrisé

Coach Stevens adapte son cinq en débutant le troisième quart avec Al Horford et Aron Baynes qui scorent les deux premiers paniers côté C’s. Horford bâche ensuite Ben Simmons avant que Baynes n’ajoute 3 points de plus, ouvert derrière l’arc (56-45). Un coaching gagnant ? Presque, car alors que Jayson Tatum claque un dunk pour faire passer l’écart à +14 (61-47), Philly rétorque par un 10-0 et deux missiles à 3-points de Robert Covington afin de rester dans le coup. Cette fois, c’est Marcus Morris qui se distingue à quatre reprises dans les deux dernières minutes du troisième quart afin de redonner un écart confortable aux siens, à l’énergie (77-66).

Cette fois, les Sixers n’en reviendront pas. Aron Baynes et Jaylen Brown augmentent rapidement l’addition à 3-points avant de laisser Kyrie Irving retrouver le chemin du cercle afin de porter la marque à 87-70. Le Garden atteint son pic de décibels lorsque Jaylen Brown grimpe sur Joel Embiid tout en finesse (et avec un poil de chance). Pour le reste, la bonne volonté du duo Simmons-Redick n’y changera rien. Jayson Tatum en isolation et Al Horford au contre continueront même de faire de la soirée de Joel Embiid un cauchemar jusqu’à que Terry Rozier et Gordon Hayward ne bouclent la soirée derrière l’arc (103-87).

Fort de ce succès probant, Boston va à présent prendre la direction de Toronto pour affronter l’autre grand favori de la Conférence Est ce samedi. Vendredi, les Sixers auront l’occasion de se refaire face à Chicago.

Celtics / 105 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts Eval
A. Horford 30 4/7 0/1 1/1 0 4 4 2 1 0 3 5 9 14
J. Brown 28 5/13 1/3 1/2 3 2 5 2 4 0 2 0 12 8
G. Hayward 25 4/12 1/3 1/2 2 3 5 0 1 4 0 0 10 10
J. Tatum 29 9/17 1/5 4/5 2 7 9 3 2 1 1 0 23 26
K. Irving 29 2/14 1/8 2/2 0 4 4 7 1 0 3 0 7 3
G. Yabusele 1 0/0 0/0 0/0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
M. Morris 21 7/12 2/7 0/0 2 8 10 0 5 2 1 0 16 22
D. Theis 4 0/0 0/0 0/0 0 1 1 0 1 0 0 0 0 1
S. Ojeleye 1 0/0 0/0 0/0 0 1 1 0 0 0 0 0 0 1
A. Baynes 19 3/7 2/4 0/0 3 1 4 3 3 0 1 0 8 10
B. Wanamaker 1 1/1 0/0 0/0 0 1 1 0 0 0 0 0 2 3
M. Smart 25 2/4 2/4 1/2 0 3 3 3 2 0 2 0 7 8
T. Rozier 27 5/10 1/2 0/0 0 8 8 1 0 0 1 1 11 15
Total 42/97 11/37 10/14 12 43 55 21 20 7 14 6 105
76ers / 87 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts Eval
D. Saric 23 3/8 0/4 0/0 0 6 6 1 5 0 3 0 6 5
R. Covington 34 3/10 2/7 0/0 1 5 6 0 1 2 2 1 8 8
J. Embiid 37 9/21 1/4 4/5 2 8 10 2 3 1 5 2 23 20
B. Simmons 43 7/14 0/0 5/11 3 12 15 8 5 4 3 2 19 32
M. Fultz 24 2/7 0/0 1/2 0 3 3 2 1 1 3 0 5 2
J. Bolden 1 0/0 0/0 0/0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
A. Johnson 11 1/1 0/0 3/4 0 3 3 1 1 0 0 0 5 8
L. Shamet 13 0/4 0/2 1/2 0 1 1 0 0 0 0 0 1 -3
T.J. McConnell 22 2/5 0/1 0/0 0 1 1 3 3 0 0 0 4 5
F. Korkmaz 1 0/0 0/0 0/0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
J. Redick 30 7/17 2/8 0/0 0 2 2 1 1 0 0 0 16 9
Total 34/87 5/26 14/24 6 41 47 18 20 8 16 5 87

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Boston Celtics en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés